Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Post-doc évaluation de la distribution 3D de la dose H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17265  

Description de l'unité

Le Laboratoire National Henri Becquerel (LNHB), implanté sur le site du CEA Paris-Saclay, est une unité du CEA LIST.
Il est l'un des laboratoires nationaux de métrologie fédérés par le Laboratoire National de métrologie et d'Essais (LNE) depuis 2005, date à laquelle l'État a confié à cet organisme le pilotage de la métrologie française. À ce titre, le LNE a délégué au LNHB le rôle de laboratoire national de métrologie dans le domaine des rayonnements ionisants.

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-doc évaluation de la distribution 3D de la dose H/F

Sujet de stage

Evaluation de la distribution de doses en 3 dimensions autour d'une source de curiethérapie électronique, l'INTRABEAM.

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

La curiethérapie électronique est une technique de traitement du cancer utilisant des rayons X de faible énergie (≤ 50 keV) générés par des tubes à rayons X miniaturisés et positionnés au contact des tissus à irradier. En France, le système le plus répandu est l’INTRABEAM commercialisé par la société Zeiss. Une douzaine de services médicaux français en sont équipés et l’utilisent essentiellement pour traiter le cancer du sein. Malgré les avantages offerts par la curiethérapie électronique, son utilisation est aujourd’hui limitée par le fait que chaque système a sa propre méthode d’étalonnage en dose absorbée dans l’eau, celle-ci ne bénéficiant pas, dans la plupart des cas, d’une traçabilité métrologique à des références nationales. Il est donc nécessaire de développer et mettre en place une méthodologie d’étalonnage générique et robuste, ainsi que des procédures de mesure adaptées pour le contrôle qualité et la vérification des systèmes de planification des traitements.

Le LNHB, qui est le laboratoire national de métrologie des rayonnements ionisants en France, est impliqué dans le projet européen de métrologie PRISM-eBT (18NRM02) « Primary standards and treacable measurement methods for X-ray emitting electronic brachytherapy devices » qui vise à pour apporter des solutions en ce sens. Le sujet proposé s’inscrit dans le contexte de ce projet. Il s’agit, en effet, de mesurer les distributions de doses absorbées dans l’eau en 3 dimensions autour de la source INTRABEAM dotée de son applicateur sphérique dédié aux traitements du cancer du sein. Pour cela, les gels dosimétriques seront utilisés. Cette méthode consiste en l’utilisation de gels radiosensibles qui peuvent être lus soit par Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM), soit par tomographie optique.

Une première étape de sélection du gel le plus adapté aux conditions d’irradiation par l’INTRABEAM aura été réalisée en amont. Le travail comportera deux étapes principales. Dans un premier temps la caractérisation dosimétrique du gel sélectionné dans les faisceaux de basse énergie sera réalisée. Pour cela, les gels seront irradiés dans le faisceau INTRABEAM reproduit au laboratoire et étalonné en termes de dose absorbée dans l’eau. Les mesures autour de la source INTRABEAM seront ensuite effectuées à l’Hôpital Saint Louis à Paris, puis comparées d’une part aux simulations Monte-Carlo de l’expérience, ainsi qu’aux résultats obtenus par les partenaires du projet européen, utilisant d’autres dosimètres.

 

Pour des questions techniques, merci de contacter

Christel STIEN christel.stien@cea.fr ou Valentin BLIDEANU valentin.blideanu@cea.fr

Profil du candidat

Doctorat en physique médicale ou dosimétrie, avec des compétences avérées en mesures de doses et codes Monte-Carlo.

 

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+8 - Doctorat scientifique

Formation recommandée

physique médicale ou dosimétrie

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/06/2021