Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Simulation des procédés de précipitation dans le domaine de l'énergie H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-13771  

Description de l'unité

Au sein du département de modélisation des systèmes et des structures (DM2S) de la Direction
des Energies, au CEA Saclay, le Service de Thermohydraulique et de la Mécanique des Fluides
(STMF-115 personnes) :- conçoit, développe et qualifie les logiciels de simulation de la
thermohydraulique et de la mécanique des fluides pour les réacteurs et installations nucléaires
aux différentes échelles ;- conçoit et réalise des programmes expérimentaux en support à la
compréhension des phénomènes et à la validation des modèles physiques implantés dans les
logiciels ;- réalise les études et expertises qui lui sont confiées pour des applications nucléaires
et quelques- unes hors nucléaire dans le domaine énergétique. Le Laboratoire de modélisation et
simulation en mécanique des fluides (LMSF, 18 collaborateurs en CDI) met au point des
modélisations physiques et des applications logicielles nécessaires pour la simulation à l'échelle
locale de la mécanique des fluides, tant pour les besoins concernant les réacteurs nucléaires que
pour les procédés de l'amont ou de l'aval du cycle du combustible. Il contribue notamment au
développement des codes TrioCFD et Neptune-CFD.

Description du poste

Domaine

Thermohydraulique et mécanique des fluides

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Simulation des procédés de précipitation dans le domaine de l'énergie H/F

Sujet de stage

Simulation des procédés de précipitation dans le domaine de l'énergie- Application au cycle du combustible nucléaire et au recyclage des batteries

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

Le Postdoc proposé concerne l’application et l’extension des capacités du code TrioCFD, développé au CEA, dans le domaine du génie des procédés, afin d’étudier l’hydrodynamique couplée du liquide et des précipités au sein du précipitateur à effet vortex. Le Postdoc sera donc focalisé sur la modélisation polyphasique gaz, liquide, solide ainsi que la simulation d’une réaction chimique instantanée, en 3 étapes:

1.            Simulation d’une réaction chimique conduisant à l’apparition d’une nouvelle phase solide.

2.            Simulation d’un bilan de population en considérant que les particules produites dans un premier temps uniquement les mécanismes de nucléation et croissance cristalline, puis dans un second temps le processus d’agglomération seul, avec des cas tests de validation soit à partir de solutions analytiques connues soit basés sur des études décrites dans la littérature. Les simulations seront de type pseudo-monophasiques avec des particules supposées traceur du liquide. 

3.            Simulation d’une réaction de précipitation avec prise en compte de l’apparition d’une phase solide.  Les résultats pourront être confrontés aux résultats expérimentaux sur les distributions granulométriques. La qualification est envisagée sur le néodyme III et l’uranium IV à l’échelle du laboratoire (de 50 à 250 mL), mais aussi à différentes échelles pilotes (1, 2,5 et 5L), en batch et en continu.

En fonction de l’avancement des travaux, l’impact de la nature de la phase liquide, aqueuse ou organique, pourra également être étudié.

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

TrioCFD

Profil du candidat

Un doctorat en mécanique des fluides numérique est obligatoire. Des compétences en programmation et/ou en génie des procédés seraient un plus.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2020