Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Simulation des tsunamis d'origine gravitaire par le code 3D OpenFoam


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2021-19161-S0355  

Description du poste

Domaine

Science de la terre et de l'environnement

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Simulation des tsunamis d'origine gravitaire par le code 3D OpenFoam

Sujet de stage

Simulation des tsunamis d'origine gravitaire par le code 3D OpenFoam

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

De nombreux tsunamis, consécutifs ou non à des séismes, ont été générés par le déclenchement d’effondrements de terrain sous-marins. C’est le cas de plusieurs tsunamis historiques (Nice, 1564, 1979; Mer Ligure, 1887 ; Papouasie, 1998 ; Java, 2012; Polynésie 1979) ayant impacté plusieurs kilomètres de côtes proches. La simulation numérique de ces phénomènes repose généralement sur les équations Shallow Water et les équations de couche mince pour modéliser respectivement les vagues et l'effondrement de terrain. Récemment, le Département Analyse Surveillance Environnement (DASE) a testé le code 3D OpenFoam qui résout les équations 3D de Navier-Stokes pour les deux milieux.

L’objectif principal de ce stage sera d’appliquer le code OpenFoam pour simuler des effondrements potentiels ou passés en Polynésie française. La premier travail du(e la) stagiaire sera de prendre en main le code OpenFoam qui fonctionne sur des calculateurs multiprocesseurs ainsi que la manipulation des données topo-bathymétriques (construction de grilles, interpolations, …). La tâche principale sera d'évaluer l'influence de la résolution et de définir le niveau de maillage nécessaire à la modélisation 3D.
En fonction de l’avancée des travaux, un second objectif sera de comparer les résultats issus d'un code 2D à ceux d'OpenFoam.

Profil du candidat

travail sous environnement linux; connaissances en géophysique et en mécanique des Fluides; Simulation numérique.
Python, Paraview, GMT
Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel