Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

STAGE Simulation optique de couplage laser/circuits photoniques pour applications capteurs & LIDAR H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-19049  

Description du poste

Domaine

Optique et optronique

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

STAGE Simulation optique de couplage laser/circuits photoniques pour applications capteurs & LIDAR H/F

Sujet de stage

Optimisation par simulation d'architectures de couplage optique passif entre puces photoniques

Durée du contrat (en mois)

5-6

Description de l'offre

Institut de recherche en microélectronique, le LETI est un acteur important dans les domaines de la miniaturisation des composants, l’architecture des circuits intégrés et l’intégration système. Dans le domaine de l’optique et de la photonique, cela couvre des applications variées comme les capteurs, les détecteurs (caméras), les micro-écrans, et pour ce qui concerne le cadre de ce stage, la photonique sur silicium.

La photonique sur silicium permet d’intégrer de nombreuses fonctions optiques dans une même puce électronique, de façon très dense, permettant l’intégration dans des systèmes. Cette technologie en pleine croissance vise les applications de type datacom (réseaux fibres optiques), calcul optique, capteur ou LIDAR. La communication de ces puces vers l’extérieur se fait alors, soit électroniquement (au travers de technologies classiques en microélectronique), soit par voie optique. Dans ce dernier cas, un couplage efficace de la puissance lumineuse est nécessaire entre la puce et une fibre optique, dans le cas d’une communication de système à système, ou de puce à puce pour une liaison courte. L’objet de ce stage se situe autour de ce dernier point.

Pour optimiser le couplage optique entre puces (par exemple diode laser vers circuit photonique), le développement de nouvelles approches est nécessaire. Plusieurs voies sont envisagées, visant à minimiser les pertes de puissance optique au passage d’une puce à l’autre, tout en étant compatible avec une future fabrication en volume. Le but du stage est d'évaluer ces différentes approches en modélisant le couplage de la lumière issue du circuit photonique vers une ou plusieurs guides optiques monomodes. Le candidat participera à l’évaluation par simulation optique d’architecture de couplage, intégrant ou non des structures passives (lentilles, miroirs…), en tenant compte à la fois de l’aspect assemblage des puces et les structures de couplages, intégrées dans les puces elles-mêmes et réalisées par technologie silicium. Pour ce faire l'étudiant disposera du logiciel Zemax (module Optique Physique) ainsi que de la suite RSoft permettant de simuler la propagation de faisceaux lumineux. Il sera aussi susceptible de proposer des solutions d’amélioration. Les résultats de ces travaux pourront être validés expérimentalement dans le cadre d’une future thèse.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Zemax, suite RSoft, Matlab, Python

Profil du candidat

Le candidat possèdera une formation en physique, optique et des connaissances en modélisation.

Des bases de formation sur la simulation optique (et notamment sous Zemax) seront un plus.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Possibilité de poursuite en thèse

Oui