Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Stage - Développement d'un modèle de corrosion atmosphérique. Cas du couplage galvanique H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-7580  

Description de l'unité

CEA Tech est un acteur majeur de l'innovation en France et dans le monde ayant la mission de produire et transférer
des technologies innovantes vers l'industrie afin d'assurer sa compétitivité.
Au départ tourné vers les énergies nucléaires, le CEA s'est fortement diversifié pour devenir incontournable sur les
domaines des :
- Micro et nanotechnologies
- Nouvelles technologies pour l'énergie et la mobilité
- Systèmes numériques intelligents et robotiques
- Nouvelles technologies pour l'information et la communication

Délai de traitement

6 mois

Description du poste

Domaine

Sciences du climat et de l'environnement

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Développement d'un modèle de corrosion atmosphérique. Cas du couplage galvanique H/F

Sujet de stage

Développement d'un modèle de corrosion atmosphérique. Cas du couplage galvanique

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Ce stage s’inscrit dans le développement de l’activité marinisation des systèmes industriels de la PRTT Grand Ouest. Des enceintes climatiques et de brouillard salin permettent de faire des essais de vieillissement en milieu agressif sur des pièces de grandes dimensions. Afin d’appuyer ces analyses de durabilité, la PRTT souhaite lancer une activité de modélisation pour la corrosion atmosphérique.

 

Les phénomènes de corrosion atmosphérique ont la particularité de se réaliser sous un film fin d’eau en surface des matériaux. L’épaisseur du film varie en fonction des conditions environnementales et de la pollution de surface. Dans une simulation par éléments finis, la différence d’échelle entre la taille d’une pièce et la taille du film d’eau ne permet pas un maillage efficace de l’ensemble.

 

L’objectif de ce stage est de développer un modèle de corrosion atmosphérique en prenant en compte cette problématique de maillage. Le travail commencera par une étude bibliographique afin de poser les équations physiques et de voir les solutions qui existent déjà pour ce problème. Les paramètres d’entrés des matériaux modélisés pourront être tirés de la littérature ou des expériences en cours dans le laboratoire. La résolution des équations par éléments finis se fera à l’aide du logiciel COMSOL.

 

 

Profil du candidat

Etudiant(e) en dernière année d'école d'ingénieur en électrochimie

Stage à pourvoir en février 2019

Localisation du poste

Site

Autre

Localisation du poste

France, Pays de la Loire

Lieu

NANTES

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2019