Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage en préconception d'un micro réacteur à haute température H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-19100  

Description de l'unité

Au sein de l'Institut IRESNE et du Département d'Études des Réacteurs, le Service d'études des systèmes innovants est une unité pluridisciplinaire porteuse de compétences en thermohydraulique, énergétique, mécanique, fiabilité technique et humaine et traitement des incertitudes. Sur la base de ces compétences, le SESI propose des conceptions préliminaires de systèmes nucléaires et produit des évaluations sur tout ou partie des systèmes nucléaires en termes de performances techniques, de sûreté en incluant la maitrise des accidents graves, et d'économie. Le LCOS réalise les études de préconception, de fonctionnement et de sûreté des réacteurs nucléaires innovants de toutes les filières. Il intègre également les interactions entre l'énergie nucléaire et les énergies renouvelables dans le cadre du mix énergétique français.

Description du poste

Domaine

Sciences pour l'ingénieur

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage en préconception d'un micro réacteur à haute température H/F

Sujet de stage

Pré conception d'un micro réacteur à haute température

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Le contexte actuel voit un regain d’intérêt pour les réacteurs de petite et moyenne taille avec de nombreux projets d’AMR/SMR/MMR (Advanced Modular Reactor, Small Modular Reactor, Micro Modular Reactor) en cours de développement. Parmi toutes les filières étudiées, celle des HTR (High Temperature Reactor), présente des avantages pour la décarbonation de l’industrie. En effet, cette dernière est, en France, un domaine encore très carboné et les températures requises pour ses procédés disqualifient les REP (Réacteurs à Eau Pressurisée) déployés.


Le CEA a contribué dans le passé au développement de ce type de réacteur avec notamment le projet ANTARES. L’année 2020 a vu le retour en force des HTR avec l’apparition de plusieurs projets aux États-Unis et au Canada (USNC, X-Energy, StarCore…) ainsi que les manifestations d’intérêt de nations non nucléaires comme l’Indonésie et la Pologne. Pour tous ces acteurs, les avantages des HTR les rendent très attractifs pour le renouveau du nucléaire, en particulier du point de vue de la sûreté et de la température de fonctionnement.


En 2021, une étude technico-économique a été menée au CEA pour déterminer la viabilité d’un MMR/SMR. Elle a mis en lumière le besoin industriel pour un réacteur à haute température possédant une aptitude de cogénération. À l’aide de cette étude, le stagiaire aura pour tâche de réaliser la pré-conception du réacteur en s’appuyant un cahier des charges réalisé préalablement.
Pour cela le stagiaire réalisera des choix techniques structurants et identifiera les freins compétitifs en vue du dimensionnement des composants clés. Le but de l’étude est de présenter le remontage d’une esquisse de HTR et d’assister le CEA dans son évaluation de l’intérêt des HTR, dans un contexte français ou européen.
Le stagiaire utilisera les outils de préconception du CEA comme COPERNIC. Ponctuellement, de petites études de neutronique ou de thermohydraulique pourront être envisagées pour clarifier certains points.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Excel, COPERNIC, Powerpoint

Profil du candidat

De niv BAC+4/5 en cours de préparation d'un diplôme d'ingénieur et/ou ingénieur spécialisé en Génie Atomique (INSTN) ou équivalent. 

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint-Paul-lez-Durance

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Génie atomique

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

03/01/2022