Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage: Etude sur les possibilités d'utilisation de la chimie (NH4)2S sur les matériaux III-V H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18938  

Description de l'unité

A Grenoble, au centre des Alpes, le LETI est un institut de recherche appliquée en micro et nano technologies, technologies de l'information et de la santé.
Interface privilégiée du monde industriel et de la recherche académique, il assure chaque année le développement et le transfert de technologies innovantes dans des secteurs variés via des programmes de recherche utilisant nos plateformes technologiques.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage: Etude sur les possibilités d'utilisation de la chimie (NH4)2S sur les matériaux III-V H/F

Sujet de stage

Les composants optoélectroniques intégrant des matériaux III/V ou III/N sont en plein essor. La maitrise de la passivation de surface de matériaux tels que le GaAs et l'InP est primordiale pour l'industrialisation. Le procédé de référence actuel reste le persulfate d'ammonium (NH4)2S utilisé en concentration à 20% dans l'eau désionisée. Ce produit chimique est extrêmement efficace, tant pour désoxyder que passiver les surfaces de GaAs et InP, mais difficile, voire impossible, à utiliser à grande échelle dans un site manufacturier. De nombreuses études sont en cours pour trouver des produits de substitution au (NH4)2S mais les résultats sont toujours détériorés par comparaison au procédé de référence.

Durée du contrat (en mois)

6 max

Description de l'offre

Des essais préliminaires démontrent qu’il est possible de conserver le niveau de performance en utilisant une dilution plus importante de l’ordre de 1%.  Mais pour rendre le produit utilisable, le couple seuil de concentration et temps d’application minimum doit être déterminé à performance constante et dans un contexte sécurisé de drainage et retraitement des effluents par rapport au risque de génération de sulfure d’hydrogène en présence d’autres produits chimiques.

Ce stage aura pour objectif la détermination des concentrations et temps d’applications minimum en accord avec le maintien d’une surface passivée dont l’efficience est mesurée via un appareil de mesure spécifique. Pour faciliter l’application, les essais se feront sur une machine de type batch spray pouvant traiter jusqu’à 50 plaques en simultané. En cas de résultats probants, des essais de drainage direct devront être opérés en concertation avec l’ingénieur sécurité et l’ingénieur gérant les installations. La possibilité d’une décomposition forcée et contrôlée sera envisagée selon les seuils déterminés pour la conservation des performances du produit.  

Vous travaillerez de manière transverse avec les équipes procédé et les équipes sécurité et installation du site. Votre autonomie sera essentielle pour profiter au mieux de la variété des compétences disponibles au LETI. De bonnes connaissances en chimie et en caractérisation physico-chimiques seront nécessaires pour aborder cette problématique. Des notions de micro-électroniques, notamment sur les techniques de fabrication utilisées dans ce domaine, seront un plus. Vous serez également attendu sur sa capacité à rendre compte de son travail régulièrement par des présentations et rapports.

Envoi des CV et LM : laurence.gabette@cea.fr

Profil du candidat

Ingénieur ou Master 2   

matériaux III/V & III/N, procédés technologiques, nettoyage et passivation de surface, nano caractérisation

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

GRENOBLE

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

matériaux, nano caractérisation

Demandeur

Disponibilité du poste

07/02/2022