Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage : modélisation bi ou tridimensionnelle de résonateurs à ondes acoustiques de volume H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10183  

Description de l'unité

Le Leti, institut de recherche technologique de Cea Tech, a pour mission d'innover et de transférer les innovations à l'industrie. Son cœur de métier réside dans les technologies de la microélectronique, de miniaturisation des composants, d'intégration système, et d'architecture de circuits intégrés, à la base de l'internet des objets, de l'intelligence artificielle, de la réalité augmentée, de la santé connectée. Le Leti façonne des solutions différenciantes, sécurisées et fiables visant à augmenter la compétitivité de ses partenaires industriels par l'innovation technologique. L'institut est localisé à Grenoble avec deux bureaux aux USA et au Japon, et compte 1800 chercheurs.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage : modélisation bi ou tridimensionnelle de résonateurs à ondes acoustiques de volume H/F

Sujet de stage

Modélisation bi ou tridimensionnelle de résonateurs à ondes acoustiques de volume.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Cadre et contexte :

Avec l’arrivée imminente de la 5e génération de téléphonie mobile (5G), le domaine des filtres radiofréquences est en pleine ébullition. Les technologies classiques, basées sur l’utilisation de résonateurs à ondes acoustiques de surface ou de volume doivent grandement évoluer afin de répondre aux besoins des nouvelles normes de télécommunications sans fil.

Le CEA-LETI s’est engagé depuis plusieurs années dans le développement de solutions disruptives utilisant des matériaux piézoélectriques monocristallins à forts coefficients de couplage électromécaniques en remplacement du matériau habituellement employé par l’industrie pour les filtres à ondes acoustiques de volume, le nitrure d’aluminium. Ce changement de matériau s’accompagne de l’apparition de nouvelles problématiques, notamment la génération de modes de vibrations parasites qui dégradent la qualité de la réponse électrique. Si des techniques de suppression de ces parasites ont été développées pour les résonateurs à quartz ou à base de nitrure d’aluminium,  le cas de résonateurs en niobate de lithium s’avère suffisamment différent  pour que les techniques éprouvées ne puissent plus s’appliquer à ces nouveaux composants.

Afin de répondre à cette nouvelle problématique, il est nécessaire de développer des outils de simulation capables de prendre en compte la complexité de la structure de résonateurs et de dépasser les approximations habituellement employées dans les modèles utilisés, notamment une approximation de propagation monodimensionnelle.   Il s’agit ici de développer des modèles bi-ou tridimensionnels de ces résonateurs afin de pouvoir modéliser plus finement les modes de résonance parasites posant problèmes.

 

Travail demandé :

Le but du stage proposé consiste à implémenter un modèle, dit de « spectre angulaire d’ondes planes », capable de prendre en compte l’ensemble des émissions acoustiques générées dans un résonateur du fait de ses dimensions latérales finies. Pour ce faire, vous aurez à cœur dans un premier temps de développer des outils numériques capables de déterminer les différents modes se propageant selon différentes incidences dans un empilement de couches minces, via des calculs de fonctions de Green spectrales. Vous utiliserez ensuite une modélisation semi-analytique du comportement électrostatique des électrodes pour pondérer les contributions des différentes ondes excitées à l’amplitude de l’excitation électrique, et ainsi construire une réponse électrique. Les résultats obtenus pourront être comparés à des simulations de référence par éléments finis et à des mesures de composants réalisés en pratique au CEA-LETI.

 

Si vous êtes intéressé par cette offre de stage, merci de bien vouloir envoyer votre CV et une lettre de motivation à alexandre.reinhardt@cea.fr

 

Profil du candidat

Le profil recherché est donc soit celui d'un(e) étudiant(e) de niveau master avec des compétences en mathématiques appliquées, soit d'un(e) étudiant(e) possédant une formation orientée vers la mécanique ou l'acoustique, avec le goût de l'implémentation de calculs numériques.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes

Ville

17 avenue des martyrs 38000 Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2020