Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage Modélisation de l'impact des défauts cristallins sur la sélection des phases dans les alliages


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-19076  

Description de l'unité

Service de Recherches de Métallurgie Physique

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage Modélisation de l'impact des défauts cristallins sur la sélection des phases dans les alliages

Sujet de stage

Les procédés d'élaboration et de mise en oeuvre d'un matériau, ont un impact significatif sur la sélection des phases secondaires qui précipitent. Nous avons par exemple montré que les défauts cristallins créés sous irradiation, même s'ils sont plus d'un milliard de fois moins nombreux que les atomes, étaient une force motrice de précipitation, capable de bouleverser les lois thermodynamiques régissant l'ordre d'apparition des phases secondaires [1]. Attribuer un rôle thermodynamique de premier plan aux défauts cristallins dans la sélection des phases secondaires, ouvre de nombreuses perspectives. Nombre de sollicitations externes produisent des défauts ponctuels en excès, comme par exemple ceux induits par une grande vitesse de déformation dans les procédés de laminage ou de mécano-synthèse. Ces procédés sont connus pour former de nombreuses phases métastables. Dans le cadre de ce stage, nous modéliserons la cinétique d'évolution de la concentration de défauts en fonction de la vitess

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Stage de Master 2 qui sera suivi d'une thèse sur un sujet proche financé par un programme européen.

Rémunération du stage : de 700 € à 1300 € brut par mois suivant la formation initiale.

Moyens / Méthodes / Logiciels

sciences des matériaux, physique statistique, Intelligence Artificielle

Profil du candidat

Etudiant qui s'intéresse aux approches théoriques et au développement de nouveaux  outils numériques (dont IA)

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

Physique théorique, Matériaux, Mécanique, Mathématiques appliquées

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2022