Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - Modélisation des détecteurs germanium de la plateforme MADERE H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-29510  

Description de l'unité

L'Institut de recherche sur les systèmes nucléaires pour la production d'énergie bas carbone (IRESNE) est un des trois instituts de la Direction des énergies du CEA. L'IRESNE conduit des études sur les systèmes de production énergétique décarbonée utilisant ou valorisant l'énergie produite par les technologies nucléaires :Réacteurs à eau du parc électrogène actuel ; Réacteurs du futur de tous types, à spectres thermique ou rapide. Il intervient également en soutien aux réacteurs de propulsion nucléaire et expérimentaux.
Le DER (Département d'Etudes des Réacteurs) département de R&D rattaché à DES/IRESNE, regroupe des compétences dans les domaines de l'évaluation des filières de réacteurs nucléaires (performances, sûreté nucléaire, économie, déchets), de la physique nucléaire, de la physique des réacteurs et du cycle, ainsi que les compétences pour l'exploitation et la réalisation d'expérimentations en réacteur.
Au sein du DER, le SPESI (Service de Physique Expérimentale, d'Essais en Sûreté et d'Instrumentation), se compose de plusieurs laboratoires dont le LDCI (Laboratoire de Dosimétrie, Capteurs et Instrumentation), qui est composé d'une vingtaine de chercheurs et techniciens, développe l'instrumentation pour les réacteurs nucléaires. Des campagnes expérimentales sont menées dans des réacteurs expérimentaux pour le
développement, les tests et la qualification d'instrumentation pour les réacteurs de recherche.

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Modélisation des détecteurs germanium de la plateforme MADERE H/F

Sujet de stage

Modélisation des détecteurs germanium de la plateforme MADERE

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Le Laboratoire de Dosimétrie Capteur et Instrumentation exploite une plateforme qui possède 8 détecteurs germanium pour la mesure, par spectrométrie X et gamma, de l'activité de d'échantillons métalliques hyper-purs (dosimètres) irradiés.

 

Dans l'objectif constant d'amélioration de la mesure d'activité, le LDCI a lancé une campagne de modélisation par Monte Carlo du parcours du rayonnements gamma du dosimètre jusqu'au détecteur. Posséder un modèle Monte-Carlo permettant de reproduire précisément l'efficacité de détection d'une chaîne de mesure est un outil puissant pour une plateforme de spectrométrie.

 

Pour obtenir ce modèle, il est nécessaire d’optimiser ses paramètres géométriques (dimensions du cristal de germanium, épaisseur de la couche morte, etc.) à l’aide de données expérimentales. Des premiers travaux ont été effectués en 2022 pour créer des modèles optimisés. Une analyse de sensibilité OAT (One at a Time) a permis de déterminer les paramètres clés du modèle influençant le calcul de l’efficacité, réduisant ainsi drastiquement le temps nécessaire à l’optimisation. Un premier modèle Monte-Carlo a ainsi pu être obtenu à l’aide : d’une optimisation à la main, d’un algorithme génétique.

 

L'objectif du stage est de poursuivre le travail commencé sur cette thématique par une analyse de sensibilité globale plus robuste permettant de confirmer l'analyse initiale puis de déterminer les interactions entre les différents paramètres d'entrée de la simulation. Dans un second temps, la possibilité d'entraîner des réseaux de neurones pour le calcul d'efficacité sera explorée.

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

C++ ; Python ; Monte Carlo ; TRIPOLI4 ; GEANT4 ; URANIE ; Linux

Profil du candidat

Etudiant(e) en Master 2 ou Ecole d'Ingénieurs dans le domaine de l'instrumentation nucléaire recommandée.

 

Le CEA est un acteur engagé dans l’accueil, l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, si vous le souhaitez, vous pouvez également joindre tous documents justifiants de votre situation de handicap (RQTH, carte mobilité inclusion, pension d’invalidité, etc).

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint Paul lez Durance

Critères candidat

Langues

  • Français (Bilingue)
  • Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Instrumentation nucléaire

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/03/2024