Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - Modules PV lunaires H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23693  

Description de l'unité

Basé principalement à Grenoble et Chambéry, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (Liten) est un acteur majeur de la recherche européenne entièrement dédié aux nouvelles technologies de l'énergie.
Unité du LITEN, le Département des Technologies Solaires a a pour mission de développer des composants solaires, de les intégrer dans des systèmes innovants, compétitifs et respectueux de l'environnement. Le DTS développe également des solutions numériques pour la gestion intelligente des réseaux énergétiques connectés ou isolés d'une part et des solutions de stockage stationnaire pour les EnR d'autres part au service du quartier et ville intelligente
Le SMSP est chargé de conduire des travaux de R&D portant sur les modules photovoltaïques à base de cellules à hétérojonction et tandem. Il développera également des concepts photovoltaïques intégrés, innovants, recyclables et éco-conçus. Il assurera le couplage des modules photovoltaïques avec des systèmes électriques pour récupérer l'énergie produite, la convertir et en assurer une gestion rationnelle et sûre.
Le Laboratoire des Applications des Modules (LAM) coordonne et anime les projets Module PV dans le respect des engagements Qualité/Coût/Délai en adéquation avec les feuilles de route thématiques module PV. Il centralise l'expertise des usages et participe à la démarche commerciale (industriels et institutionnels).

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - Modules PV lunaires H/F

Sujet de stage

Développement d'une solution de nettoyage de panneaux photovoltaïques lunaires

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre


Le service de module photovoltaïques à l'INES travaille sur le développement de panneaux solaires pour les applications spatiales. Le dépôt de particules et de poussières spatiales sur les modules photovoltaïques (PV) sur la Lune est un problème qui doit être évalué pour pouvoir trouver le moyen de nettoyage approprié. La NASA travaille sur ce sujet depuis quelques années, et cette thématique est également dans les actions des agences spatiales françaises (CNES) et européennes (ESA). Le CEA possède une solide expérience sur l'évaluation de la salissure en conditions réelles dans les déserts et plus particulièrement dans le désert d'Atacama au Chili.
Sur la Lune, la couche de poussière, appelé Régolithe, est créée lors de l'impact de météorites à la surface de la Lune. Différents phénomènes de transport et de dépôts existent et sont recensés dans l'article [1], dus aux météorites, aux radiations, aux champs électromagnétiques ou tout simplement à la présence de l'homme. Lors des différentes missions Apollo, plusieurs types d'échantillons de poussière lunaire ont été prélevés. La taille moyenne des grains est de 70µm, avec le plus souvent une forme allongée.
[1] N. Afshar-Mohajer, C.-Y. Wu, J. S. Curtis and J. R. Gaier, ""Review of dust transport and mitigation technologies in lunar and Martian atmospheres,"" Advances in Space Research, vol. 56, pp. 1222-1241, 2015.
L'objectif de ce stage est de travailler sur une solution originale de nettoyage à mettre en œuvre. Cette solution sera développée avec le soutien des membres du laboratoire. Les moyens de caractérisation développés au sein de l'équipe seront utilisés pour évaluer la capacité de nettoyage de la preuve de concept. Le travail proposé est le suivant:
1) Etat de l'art des solutions de nettoyage PV sans eau pour toutes applications
2) Proposition et mise en œuvre d'un premier essai sur un module
3) Caractérisation des performances et du moyen de nettoyage grâce aux moyens développés dans le service.
Grâce à une démarche scientifique structurée, le stagiaire pourra mettre en avant sa créativité et son goût pour l'expérimentation par la fabrication d'une preuve de concept qu'il aura la possibilité d'évaluer.

 

Profil du candidat

De formation Bac+5, vous recherchez un stage d'une durée de 6 mois qui vous permettra de valider votre cursus et obtenir votre diplôme.

Compétences scientifiques : Physique, mécanique, métrologie

Connaissances : Electromagnétisme, comportement physico-chimique

Vous êtes reconnu(e) pour votre : ingéniosité, sens de l'analyse, polyvalence, force de proposition,

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Savoie (73)

Ville

Le Bourget du Lac

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/03/2023