Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage programmation python pour la sécurité automobile H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2019-10566  

Description de l'unité

Le Leti, institut de recherche technologique de Cea Tech, a pour mission de créer de la valeur et de l'innovation avec ses partenaires industriels. Il fait le lien entre la recherche fondamentale et la production de micro et nanotechnologies dans le but d'améliorer la qualité de vie de chacun. Fort d'un portefeuille de 2.800 brevets, le Leti façonne des solutions avancées pour améliorer la compétitivité de ses partenaires industriels: grands groupes, PME ou startups. Localisé à Grenoble (38), le Leti compte plus de 1 800 chercheurs et a des bureaux aux US et au Japon.

Le département Système opère un service en charge de la Sécurité des Systèmes Electroniques et des Composants (SSSEC), acteur majeur de l'activité et de l'offre sécurité globale du CEA-Leti. Ce service intervient en particulier sur l'évaluation des vulnérabilités et la conception de technologies et de systèmes sécurisés, sur des domaines applicatifs en très forte croissance. Au sein de ce service, le Laboratoire Sécurité des Objets et des Systèmes Physiques (LSOSP) intervient plus particulièrement sur la conception et l'intégration de technologies de sécurité dans les systèmes embarqués et autres objets connectés, et ce sur divers domaines applicatifs tels que l'IoT, les réseaux Electriques Intelligents, les véhicules connectés ou les téléphones/tablettes mobiles.

Description du poste

Domaine

Composants et équipements électroniques

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage programmation python pour la sécurité automobile H/F

Sujet de stage

Développement d'un outil de sécurité pour l'automobile

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Ce stage a pour objet l’analyse de failles de sécurité dans le domaine automobile par le bus CAN. En effet, les menaces qui pèsent sur les véhicules sont le vol, l’immobilisation forcée, la provocation d’un accident, la prise de contrôle à distance etc.

Le laboratoire LSOSP (Laboratoire Sécurité des Objets et des Systèmes Physiques) développe des activités dans le domaine de la cyber-sécurité pour l’automobile. Celles-ci conduisent les équipes à analyser la sécurité de de calculateurs ou composants de calculateurs. Les analyses sécuritaires de calculateurs automobiles permettent de vérifier que les attaquants ne pourront pas accéder facilement à des biens à protéger. Pour cela, plusieurs types d’attaques sont menées sur les interfaces de communication comme le CAN. En effet, le bus CAN est le moyen par lequel un calculateur communique avec les autres calculateurs ou les outils de diagnostic utilisés pour la maintenance et l’entretien du véhicule.

Dans ce contexte, un outil permettant d'effectuer des tests d'intrusion sur le bus CAN de cartes électroniques embarquées dans des véhicules a été développé. Cet outil développé en python, permet d’effectuer des tests fonctionnels sur les mécanismes de sécurité du véhicule. Il nécessite des améliorations afin de rendre plus efficaces les tests de découvertes de vulnérabilités sur les automobiles et leurs calculateurs.

Ce stage sera découpé en 4 taches :

T1 : Prise en main de l’outil existant permettant d’envoyer des trames CAN
T2 : Développement de nouveaux tests de sécurité (protocole ccp/xcp…)
T3 : Développement de mécanismes d’analyses de trames CAN (reverse engineering de protocole)
T4 : Automatisation des tests sur véhicule

Le stagiaire développera ses compétences en développement logiciel, sécurité, sécurité de l’automobile.

 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Bus CAN, Python

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Demandeur

Disponibilité du poste

01/01/2020