Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage - PV cells edge passivation H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18762  

Description de l'unité

Basé principalement à Grenoble et Chambéry, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (Liten) est un acteur majeur de la recherche européenne entièrement dédié aux nouvelles technologies de l'énergie.
Unité du LITEN, le Département des Technologies Solaires a a pour mission de développer des composants solaires, de les intégrer dans des systèmes innovants, compétitifs et respectueux de l'environnement. Le DTS développe également des solutions numériques pour la gestion intelligente des réseaux énergétiques connectés ou isolés d'une part et des solutions de stockage stationnaire pour les EnR d'autres part au service du quartier et ville intelligente
Le SCPV est chargé du développement des procédés cellules photovoltaïques compétitives à très hauts rendements (premium, hétérojonction et Tandem)
Le Laboratoire des Procédés Cellules alternatives (LPA ) est chargé du développement et validation de procédés et architectures alternatifs pour cellules SHJ & Tandem. Centralise l'expertise simulation, matériaux et caractérisations avancées.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage - PV cells edge passivation H/F

Sujet de stage

Développement de procédés de passivation de surface pour le silicium cristallin: Application aux bords de cellules PV découpées de type "shingle"

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre


Le sujet de ce stage se place dans un contexte de développement de technologies de fabrication de cellules photovoltaïques (PV) silicium à simple jonction. Pour dépasser les performances obtenues sur les standards industriels actuels, l'utilisation de contacts passivés ultra-minces intégrés en double face apparaît comme une solution prometteuse. En parallèle de l’amélioration des rendements au niveau des cellules, de nouvelles méthodes d’interconnexion de ces cellules dans le module sont également nécessaires. En effet c’est également au niveau de la mise en module qu’il est possible de maximiser les performances des cellules, tout en favorisant la durabilité et l’aspect esthétique du produit final. Les technologies d’interconnexion de cellules découpées permettent de combiner toutes ces avancées, et des produits commerciaux sont déjà disponibles chez certains fabricants avec des cellules découpées en 2 parties (""half cells""). Pour envisager des découpes en 4 ou 6 parties (""shingle""), il est primordial de développer des procédés de passivation des bords découpés pour minimiser les pertes de performances occasionnées par ces zones défectueuses. L'objectif du stage sera de tester différents méthodes de passivation des bords sur des cellules de type ""shingle"", basées principalement sur le dépôt de couches diélectriques à base d'oxyde d'aluminium (AlOx). Pour cela, des équipements industriels pour la réalisation, la découpe et la passivation des bords de cellules c-Si seront utilisés, ainsi que des techniques de caractérisations adaptées. Dans le cadre de ce stage, le travail consistera globalement en:
1/ Evaluer les pertes occasionnées par différentes méthodes de découpe des cellules
2/ Caractériser l'effet de passivation de couches diélectriques sur les bords de cellules découpées
Le stage se déroulera sur le site de l'INES (Institut National de l'Énergie Solaire) au sein du Laboratoire des Procédés Cellules Alternatifs (LPA). Ce laboratoire a accès à une salle blanche avec tous les équipements nécessaires à la fabrication et la caractérisation de cellules photovoltaïques sur substrat de silicium cristallin. L'issue du stage pourra amener l’étudiant(e) à intégrer ses développements sur une structure de cellule et se familiariser avec les procédés de fabrication et protocoles de mesure des caractéristiques électriques de ces cellules. Ce stage offrira à l’étudiant(e) une vision transverse du travail de R&D dans le secteur du photovoltaïque.

Profil du candidat


Connaissances : Physique des matériaux, semi-conducteurs
Habilitations :
Vous êtes reconnu(e) pour votre : polyvalence, autonomie, sens de l'analyse, rigueur,

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Savoie (73)

Ville

Le Bourget du Lac

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2022