Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

STAGIAIRE - Ingénieur chercheur chimie du solide (6 mois rémunérés) H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-29621  

Description de l'unité

Le DMRC est chargé de piloter les activités de recherche pour concevoir, développer et simuler les procédés physico-chimiques et les technologies mis en œuvre dans l'amont et l'aval du cycle du combustible nucléaire, en particulier dans les domaines de la mine et du recyclage du combustible. Ces compétences sont également mobilisées pour développer des procédés de purification et de recyclage des métaux stratégiques en soutien au développement de nouvelles filières industrielles.
Le Service des Technologies Durables pour le Cycle des matières (STDC) a pour mission d'amplifier le développement des technologies durables pour les systèmes énergétiques.
Le Laboratoire des Procédés Supercritiques et de Décontamination du STDC a pour mission la R&D relative aux procédés de décontamination ou dépollution d'effluents liquides et de solides pour des applications sur les chantiers d'A&D et en soutien aux activités de recyclage des matières développées au sein du service STDC.
Dans ce cadre, le LPSD développe des procédés et technologies de traitement d'effluents (filtration, adsorption, précipitation, oxydation avancées); des procédés de traitement de solides (gels, mousses, lixiviation hydrothermale). Le LPSD développe également les procédés et technologies mettant en œuvre les fluides supercritiques (CO2 et eau) dans le domaine de la dépollution et du recyclage.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

STAGIAIRE - Ingénieur chercheur chimie du solide (6 mois rémunérés) H/F

Sujet de stage

Elaboration d'adsorbants sélectifs, pour la dépollution d'effluents gazeux

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Vous souhaitez enrichir vos compétences dans le domaine du nucléaire et réussir votre stage de fin d'études ?

N'hésitez plus, et rejoignez le CEA !

Entreprise engagée pour répondre aux défis de la transition énergétique et qui veille sur le bien-être de ses salariés, toujours plus fort d'un équilibre vie personnelle/vie professionnelle placé au milieu de ses enjeux sociaux. Le CEA est l'acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, mais pas que ; c'est aussi un lieu d'enrichissement relationnel et professionnel, toujours dirigé vers l'avenir !

 

Certaines molécules gazeuses, produites par l’industrie électronucléaire, contribuent encore à l’effet de serre. Le recours au piégeage sur support solide de ces molécules est envisagé, notamment pour le traitement des rejets gazeux issus d’opérations d’épuration des effluents. Il s’agit ici de traiter, à température ambiante, des volumes importants de gaz contenant de faibles concentrations en polluants. La sélection d’un support solide adapté est alors cruciale pour la capture sélective de ces molécules. Nous proposons de réaliser, dans le cadre de ce stage, l’évaluation de matériaux présentant une affinité pour les molécules à extraire.

 

 

Mission : Selon les adsorbants sélectionnés à travers la littérature scientifique, un set de matériaux sera synthétisé (oxydes dopés, zéolithes échangées, MOF…), caractérisé (MEB, DRX…) puis évalué pour l’adsorption/désorption de gaz (N2, CO2, …).

 


Les méthodologies de synthèse, de modification, de mise en forme et de caractérisation des adsorbants, bien maitrisées dans les laboratoires d’accueil du stage au CEA Marcoule (LPSD et ICSM), seront mises à profit. 

Moyens / Méthodes / Logiciels

Microscopie électronique à balayage, diffraction des rayons X

Profil du candidat

De notre côté, nous cherchons un profil:

- Préparant un Bac+5, spécialité Ingénieur ou M2 en chimie du solide, matériaux.

- Ayant des compétences techniques et/ou spécifiques Synthèse et caractérisation.

 

- Ayant : 

Adaptabilité (capacité d'adaptation)
Autonomie
Capacité à rendre compte
Esprit d'équipe
Esprit d'initiative (Force de proposition, sens des responsabilités)
Esprit d'analyse (Curiosité,Ouverture, Esprit critique,Capacité d'anticipation)

De votre côté, vous cherchez une entreprise :


Qui développe vos compétences et construit votre parcours professionnel
Qui prône la mixité et la diversité
Qui est acteur majeur de la recherche dans le nucléaire


Le CEA est un acteur engagé dans l’accueil, l’insertion et le maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap. Ainsi, si vous le souhaitez, vous pouvez également joindre tous documents justifiants de votre situation de handicap (RQTH, carte mobilité inclusion, pension d’invalidité, etc).

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

  Chusclan

Critères candidat

Langues

Français (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2024