Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Thèse en inférence dynamique de réseaux de neurones H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17606  

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Thèse en inférence dynamique de réseaux de neurones H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

36

Description de l'offre

Les systèmes mobiles autonomes permettent de réaliser de plus en plus de missions de la vie courante comme la livraison, l’inspection ou l’agriculture avec une complexité qui ne fait que croitre. Ces systèmes ont des besoins de positionnement (localisation, estimation de pose) et de perception de leur environnement (détection, classification, suivi d’objets…) pour prendre des décisions pertinentes de navigation par exemple. Pour être efficaces, les récentes approches de l’état de l’art basées sur des réseaux de neurones traitant ces briques de perceptions tendent à utiliser des réseaux de plus en plus ‘larges’ (nombre de canaux, modalités) ou ‘profonds’ (nombre de couches de convolution) avec une implication directe sur la complexité calculatoire et la latence de prise de décision.

 

La question de recherche principale qu’on aborde dans cette thèse est l’amélioration de l’efficacité calculatoire des réseaux de neurones (Précision vs. Complexité). Pour cela on souhaite réduire dynamiquement le traitement (via des techniques d’inférence dynamique) et le focaliser (via un mécanisme d’attention) pour permettre l’utilisation de réseaux à grande expressivité non ‘embarquables’ usuellement.

Une implémentation sur une architecture embarquée des technologies issues de ces travaux sera effectuée pour démontrer l’efficacité de l’approche sur un système réel. Le laboratoire d’Intelligence Artificielle Embarquée (LIAE) du CEA disposant de plateformes robotiques mobiles et d’un véhicule électrique entièrement automatisé pour la conduite autonome, les résultats de cette thèse serviront à alimenter les briques de perception embarquées de ces systèmes.

Mots clefs : IA, perception, inférence dynamique, réseaux de neurones adaptatifs,

offre de thèse publiée sur le site CEA - INSTN

Profil du candidat

Vous êtes titulaire d'un Master en informatique.

Vous avez de bonnes connaissances en réseaux de neurones, apprentissage par renforcement et programmation pour l’embarqué.

Vos bonnes qualités d’analyse et d’expérimentation seront très appréciés.

Localisation du poste

Site

Saclay

Ville

  Palaiseau

Demandeur

Disponibilité du poste

01/12/2021