Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Transmission de puissance sans fil basse fréquence pour l'alimentation de systèmes autonomes H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23189  

Description de l'unité

Le Leti, institut de recherche technologique de Cea Tech, a pour mission d'innover et de transférer les innovations à l'industrie. Son coeur de métier réside dans les technologies de la microélectronique, de miniaturisation des composants, d'intégration système, et d'architecture de circuits intégrés, à la base de l'internet des objets, de l'intelligence artificielle, de la réalité augmentée, de la santé connectée. Le Leti façonne des solutions différenciantes, sécurisées et fiables visant à augmenter la compétitivité de ses partenaires industriels par l'innovation technologique. L'institut est localisé à Grenoble avec deux bureaux aux USA et au Japon, et
compte 1800 chercheurs.

Description du poste

Domaine

Electromagnétisme, génie électrique

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Transmission de puissance sans fil basse fréquence pour l'alimentation de systèmes autonomes H/F

Sujet de stage

La technologie TPSF possède l'intérêt de pouvoir alimenter des nœuds de capteurs sans fil pour une variété d'applications : le suivi de la santé de structures en environnement isolé et la recharge d'implants biomédicaux en sont des exemples parmi d'autres. La technologie TPSF basse-fréquence, dite électrodynamique est basée sur un système électromécanique comprenant une bobine côté émissions et un aimant couplé à une bobine côté réception.
Le but du stage est d'étudier le fonctionnement et les performances d'un nouveau récepteur électrodynamique de taille centimétrique récemment développé par le laboratoire.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Les technologies de transmission de puissance sans fil (TPSF) sont en pleine expansion, notamment pour la recharge sans fil de systèmes électriques et électroniques. Toutefois, ces technologies ont une portée de transmission limitée et leur haute fréquence de fonctionnement rend difficile toute transmission d’énergie en présence ou à travers des milieux conducteurs (parois métalliques ou eau de mer), ce qui limite leur adoption en milieux complexes (industriels, militaires, médical…). La technologie TPSF basse-fréquence, dite électrodynamique, que nous proposons est basée sur un système électromécanique comprenant une bobine côté émission et un aimant couplé à une bobine côté réception. Ce type de technologie possède l’intérêt de pouvoir alimenter des nœuds de capteurs sans fil pour une variété d’applications (le suivi de la santé de structures en environnement isolé et la recharge d’implants biomédicaux sont des exemples parmi d’autres). Le but du stage est d’étudier le fonctionnement et les performances d’un nouveau récepteur électrodynamique de taille centimétrique récemment développé par le laboratoire. Ce système récepteur repose sur la rotation et/ou la vibration d’un aimant au sein d’une bobine, mis en mouvement par le champ magnétique variable de l’émetteur. L’intérêt est de tirer parti des avantages des convertisseurs électromagnétiques pour augmenter la compacité et la maturité de la technologie (robustesse mécanique, augmentation des portées de transmission, augmentation des densités de puissance, …).
Dans ce contexte, le stage consistera à étudier, simuler et caractériser les performances de ce récepteur. Le candidat sera amené à i) comprendre les modèles analytiques déjà en place pour identifier les paramètres d’influence du système, ii) proposer une modélisation Matlab/Simulink pour étudier le comportement électromécanique du système et les phénomènes transitoires et iii) caractériser le récepteur sur un banc de test dédié afin de confronter les résultats (fréquences de rotation, tension générée, puissance récupérée...) aux résultats de simulation. En fonction de son avancement, le candidat pourra mettre en œuvre des électroniques de conversion d’énergie pour alimenter un nœud de capteur communicant afin de réaliser une preuve de concept. Cette optimisation conjointe du système électromécanique et de son électronique associée participera à la réalisation d’un système autonome complet et performant basé sur la transmission de puissance sans fil. Le stagiaire travaillera avec un doctorant en 3ème année de thèse qui travaille sur la même thématique.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Simulation Matlab/Simulink, Prototypage, Mesures physiques

Profil du candidat

Un profil pluridisciplinaire orienté physique et mécatronique est recherché pour ce stage. En plus de solides bases théoriques, le stagiaire devra posséder des capacités à travailler en équipe et une aptitude à l’expérimentation. Le stagiaire sera intégré au Département Systèmes du CEA-Leti, au sein d’une équipe de chercheurs possédant de fortes compétences sur le développement et l’optimisation de systèmes électroniques et mécatroniques alliant des solutions innovantes pour la récupération d'énergie, la transmission de puissance sans fil, l’électronique basse consommation et l'intégration de capteurs pour le développement de systèmes autonomes.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes

Ville

Grenoble

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Physique, Mécanique, Electronique si possible

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2023