Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Incertitude due aux données nucléaires sur les calculs de criticité


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18794-S0598  

Description de l'unité

Le SPRC (Service de Physique des Réacteurs et du Cycle), intégré au Département d'études des réacteurs (DER) de l’Institut de recherche sur les systèmes nucléaires pour la production d’énergie bas carbone (IRESNE) regroupe les compétences en neutronique et physique nucléaire dans le domaine de la physique des réacteurs et du cycle du combustible associé.
Une des missions principales du SPRC est de fournir au CEA et à ses partenaires industriels, des formulaires de calcul pour les diverses filières de réacteurs (ensemble de données nucléaires et schémas de calcul validés). Ces formulaires industriels permettent d'évaluer avec une précision suffisante, pour une filière nucléaire et son cycle associé, les paramètres neutroniques nécessaires à la conception, au fonctionnement et à la sûreté des réacteurs ainsi qu'à celles des autres étapes du cycle nucléaire.
En complément, le SPRC participe à la réalisation des mesures différentielles des données nucléaires, à leur mise en forme et à leur qualification. Il réalise également les études neutroniques de conception de cœurs de réacteurs innovants, et, à l'aide d'études de scénarios électronucléaires, évalue l'incidence des évolutions du parc des installations nucléaires (réacteurs et usines).

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Incertitude due aux données nucléaires sur les calculs de criticité

Sujet de stage

Vers une amélioration de la connaissance de l'incertitude due aux données nucléaires sur les calculs de criticité

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

La maîtrise du risque de criticité des installations contenant de la matière fissile est démontrée au moyen d'études de sûreté. Ces études s'appuient elles-mêmes sur des études de criticité permettant de montrer qu'en toutes circonstances le système reste sous-critique. Pour réaliser ces études, l’Outil de Calcul Scientifique (OCS) CRISTAL est développé dans le cadre d'une collaboration entre le CEA, l'IRSN et ORANO, Framatome et EDF et est utilisé par l’ensemble des industriels français. Il permet de réaliser des calculs de criticité pour la conception et l'exploitation de l'ensemble des installations nucléaires dans lesquelles sont manipulées des matières fissiles, autres que les réacteurs eux-mêmes.
Dans ce contexte, la maîtrise de la précision du calcul réalisé avec de tels outils est un enjeu important, au même titre que l’estimation des biais et incertitudes associés aux résultats de calcul qui seront retenus dans les démonstrations de sûreté-criticité. En particulier, les données nucléaires (sections efficaces par exemple) étant des données d’entrée pour les calculs de criticité, il paraît essentiel de quantifier l’impact des incertitudes de ces données d’entrée sur les paramètres de sortie. C’est dans ce cadre que s’inscrit le stage proposé.
L’objectif du stage est de consolider l’estimation de l’incertitude due aux données nucléaires a priori associée aux calculs de criticité. Pour ce faire, des calculs de propagation des incertitudes des données nucléaires issues de diverses évaluations seront effectués, puis les résultats seront comparés entre eux et confrontés aux résultats expérimentaux pour comprendre et analyser les incertitudes calculées.

Ce stage permettra à l’étudiant de prendre en main les outils de modélisation neutronique Monte-Carlo, d’appréhender les schémas de calcul de criticité employés dans l’industrie, ainsi que la problématique d’estimation des incertitudes des données nucléaires et leur analyse fine au regard des autres sources d’incertitudes (expérimentales, de modèle, etc.). La méthode abordée est d’intérêt majeur dans le cadre des démarches de validation et quantification des incertitudes des codes de calcul. Ce sujet représente donc un intérêt pour les travaux de recherche et développement du CEA, ses partenaires industriels, et s’intègre dans les réflexions de la communauté internationale.

Profil du candidat

3eme année d’Ecole d’ingénieur ou Master 2 en Physique nucléaire
Linux, des connaissances en PYTHON seraient appréciées
Master 2

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint-Paul-Lez-Durance