Caractérisation d'une unité de mesure Raman NRBC portable et traitement de données spectrales H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-30192  

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Caractérisation d'une unité de mesure Raman NRBC portable et traitement de données spectrales H/F

Sujet de stage

Confrontées au risque toxique/neurotoxique lors d'accidents industriels ou d’attentats terroristes, les autorités disposent de moyens d'analyse permettant l'identification des substances présentes dans l'atmosphère à des fins d'investigation judiciaire et d'assistance aux services de secours. Le Laboratoire Central de la Préfecture de Police de Paris (LCPP) exploite un grand nombre de techniques d'identification parmi lesquelles la spectrométrie d'absorption FTIR qui constitue la technique d'analyse habituelle pour la détection de toxiques/neurotoxiques en phase gaz. Celle-ci comporte cependant des limitations: certaines molécules présentent des raies d'absorption rentrant en interférence avec celles de la vapeur d'eau, omniprésente dans l'atmosphère, d'autres présentent des sections d'interaction faibles en absorption. Enfin, la plupart des molécules diatomiques symétriques ne sont pas détectables par FTIR et a contrario détectables par spectrométrie Raman, sans interférence avec H2O.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

En collaboration avec le SIMRI/LCIM, le SMCD/LSPM du CEA LIST prévoit de développer en 2024-2025 une unité de lecture portable, autonome en énergie, dédiée à une analyse de terrain en phase gaz, autonormalisée à l'azote. Une preuve de concept sur un démonstrateur Raman de laboratoire a été obtenue sous sorbonne en 2022 à l'aide de poches de gaz calibrées (NH3, H2S, Cl2) fournies par le LCPP. 


L'objectif du stage est double. Dans un premier temps, il s'agira de mener de nouvelles expériences avec la sonde Raman dans la nouvelle sorbonne nouvellement livrée sur la plateforme CISLAB. Les performances de détection de cette unité seront testées avec des poches de gaz calibrées ou avec un four à perméation (équipé d'un PID). Dans un second temps, le candidat participera à la conception d'un nouveau dispositif Raman portable en vue de pratiquer des analyses sur le terrain. Le sujet de stage fait intervenir diverses compétences issues de différents laboratoires du LIST (optique, électronique, spectrométrie et analyse spectrale, classification de données).

Profil du candidat

Ingénieur/Master 2 Optique

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Gif-sur-Yvette

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme d'études approfondies (DEA)

Formation recommandée

Optique

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2024