Caractérisation de la source du séisme Nuweiba par décomposition de domaine

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2021-19154-S0345  

Description du poste

Domaine

Science de la terre et de l'environnement

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Caractérisation de la source du séisme Nuweiba par décomposition de domaine

Sujet de stage

Caractérisation de la source du séisme Nuweiba par décomposition de domaine

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

La présence de structures complexes au voisinage de la source sismique influence fortement la forme du champ d’onde sismique (Rodgers et al., 2010), ainsi leur prise en compte est nécessaire dans une procédure d’inversion de source. Simuler l’effet de ces structures complexes est numériquement coûteux et ne peut simplement pas être réalisé sur des grands domaines lorsque les observables disponibles sont à distance télésismique. Pour répondre à cette problématique, des approches hybrides, dite de décomposition de domaine ont été développées.
Cette thématique prend sa place dans la mission de surveillance des essais nucléaires, à laquelle participe le CEA DAM pour le compte des autorités nationales, et en mettant son expertise au service de l’Organisation du Traité d’Interdiction Complète des Essais nucléaires (OTICE).

Parmi les outils de simulation du champ d’onde sismique dédié à la caractérisation de la source sismique, le CEA DAM a développé une méthode de décomposition de domaine basée sur les miroirs à renversement temporel (Masson et al., 2014). Elle permet l’utilisation d’un solveur numérique (type méthode éléments finis) au voisinage de la source pour simuler le champ d’onde en milieu complexe, et l’utilisation de méthodes légères (type modes propres) sur le reste de la propagation pour porter le champ d’onde à distance télésismique.
Le séisme Nuweiba, Mw 7.3, qui a eu lieu dans le Golfe d’Aqaba en 1995, présente le double intérêt d’être un événement de forte intensité pour lequel on dispose d’observables de bonne qualité à distance télésismique, et d’être localisé dans un système de bassins pull-apart présentant une géologie complexe ainsi qu’une topographie/bathymétrie accidentée (Ribot et al., 2021). Ces
propriétés en font un cas d’application idéal pour une approche hybride de type décomposition de domaine, dans un contexte de caractérisation de la source.
L’étudiant(e) aura pour objectif de consolider la méthode, de l’appliquer à la configuration du Golfe d’Aqaba et d’analyser les résultats obtenus.

Profil du candidat

Python, Fortran/C
Bac+5

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel