Chargé(e) de protection physique des sites et installations contre les actes de malveillance H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-15062  

Description de la Direction

La Direction de la Sécurité et de la Sureté Nucléaire (DSSN) a pour mission de garantir que le CEA remplit ses obligations en matière de « sécurité et sûreté nucléaire ». A cet effet, la DSSN propose la politique de sécurité du CEA et l'organisation correspondante, traduit cette politique en instructions et recommandations et veille à la mise en œuvre de celles-ci. La DSSN est l'interlocuteur désigné des autorités publiques nationales compétentes dans ce domaine.

Description du poste

Domaine

Sécurité contre la malveillance

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Chargé(e) de protection physique des sites et installations contre les actes de malveillance H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Au sein de la DSSN, le Service de Protection Physique et du Secret (SPPS) du CEA intervient notamment dans les domaines de la protection des informations et connaissances classifiées et sensibles constituant le patrimoine scientifique et technique du CEA ainsi que dans la protection physique des sites et des installations du CEA.

Intégré(e) à celui-ci, l’activité du chargé d’affaires en protection physique est répartie autour des thématiques suivantes :

 

Développement et application de la stratégie de protection physique et de réponse :

  • Participation à la rédaction et à la relecture des études de sécurité (EDS) : détermination des termes sources, choix des scénarios, validation technique de mesures de protection ;
  • Analyse des éléments d’information et de description (EID) notamment quant à leur respect des référentiels du CEA ;
  • Audit de l’organisation et des moyens mis en œuvre pour la protection des sites ;
  • Evaluation des besoins futurs en protection des installations (SMR, production d’énergie…).

Suivi des établissements (Cadarache, Marcoule, Paris-Saclay, Grenoble) :

  • Collecte du retour d’expérience et des bonnes pratiques dans le domaine de la sécurité, et notamment organisation d’une à deux réunions annuelles du réseau des centres civils ainsi que la participation à des réunions organisées par les établissements ;
  • Traitement des demandes des autorités, participation à l’élaboration des réponses, rôle de conseiller technique et réglementaire sur les dossiers… ;
  • Accompagner les exploitants CEA lors des inspections de contrôle menées par l’autorité ;
  • Recueil et analyse des évènements importants pour la sécurité.

 

Rédaction d’instructions, guides et référentiels techniques :

  • Organisation, rédaction, réexamen des instructions et guides relatifs à la protection physique des installations ;
  • Suivi des évolutions réglementaires nationales, européennes et internationales ;
  • Veille thématique dans le domaine de la protection des installations et activités d’importance vitale.

 

Participation à la gestion de crise sécuritaire :

  • Suivi de la réalisation des exercices de protection physique des différents centres ;
  • Participation à la gestion des crises à l’échelon national ;
  • Préparation et suivi des exercices gouvernementaux (PHAETON, EPEES, SGDSN).

 

Participation à des réunions d’experts au niveau national (CDSE, opérateurs) ou au sein des instances européennes ou internationales.

 

Participation à la formation des personnels CEA (deux à trois sessions par an réalisées sous l’égide de l’INSTN).

 

Audits préalables d’agrément des locaux au profit de la protection du patrimoine scientifique et technique (PPST), de la protection du secret de la défense (PSN) ou du déploiement des réseaux informatiques.

 

Quatre chargés d’affaires sont affectés à cette activité. 

Profil du candidat

De formation supérieure (Bac+5 minimum) en école d'ingénieur ou université, vous justifiez d'une première expérience sur des activités similaires.

Compétences recherchées pour le poste :
• Etre capable d'analyser par rapport à un référentiel réglementaire prescriptif.
• Capacités rédactionnelles et relationnelles.
• Etre rigoureux et persévérant.
• Esprit d'initiative.
• Sens du travail en équipe.
• Avoir le sens de l'intérêt général et le respect des règles de confidentialité.
• Capacité à animer des groupes de travail.
• Sens de l'écoute.

Le poste nécessite de nombreux déplacements sur les centres CEA.

Localisation du poste

Site

Fontenay-aux-Roses

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Hauts-de-Seine (92)

Ville

Fontenay-aux-Roses

Demandeur

Disponibilité du poste

01/12/2020