Ingénieur de recherche en génie des procédés H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-21729  

Description de la Direction

Au sein de la Direction des Energies (DES) du CEA, l'ISEC (Institut des sciences et technologies pour une économie circulaire des énergies bas-carbone) apporte des réponses aux challenges de la transition énergétique associant nucléaire et nouvelles technologies pour l'énergie. Il met en avant une utilisation durable des ressources primaires et secondaires en développant des procédés de traitement/recyclage, fabrication de matériaux avancés à propriétés contrôlées, dépollution et conditionnement des déchets industriels dans une démarche d'écoconception.

Description de l'unité

Le DMRC est chargé des activités de recherche pour concevoir, développer et simuler les procédés physico-chimiques et les technologies mis en œuvre dans l'amont et l'aval du cycle du combustible nucléaire. Dans le cycle du combustible, ses activités couvrent les domaines de la mine et du recyclage du combustible. Les compétences initialement développées pour le nucléaire sont désormais également mobilisées pour développer des procédés de purification et de recyclage des métaux stratégiques en soutien au développement de nouvelles filières industrielles.
Le Service des Technologies Durables pour le Cycle des matières (STDC) a pour mission d'amplifier le développement des technologies durables pour les systèmes énergétiques décarbonés. L'un de ses principaux enjeux est de positionner le CEA comme acteur majeur de l'environnement et de l'économie circulaire. Le Service intègre deux laboratoires basés sur le site de Marcoule et trois laboratoires à Grenoble. Le poste est situé au LRVE (Laboratoire de développement des procédés de Recyclage et Valorisation pour les systèmes Energétiques décarbonés), l'une des deux équipes du service basées à Marcoule.
L'objectif du LRVE est de concevoir des procédés de recyclage et valorisation de métaux/matériaux pour des applications nucléaires et hors nucléaires en lien avec les systèmes énergétiques bas carbone. Le laboratoire dispose d'un panel étendu de compétences pour proposer une offre R&D intégrée aux différents acteurs du recyclage.

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Ingénieur de recherche en génie des procédés H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Le poste proposé est un contrat d'ingénieur de recherche en génie des procédés pour travailler sur la mise en œuvre de procédés hydrométallurgiques (dissolution, extraction, précipitation) pour la séparation et la purification de métaux stratégiques (terres rares, lithium, cobalt, nickel, vanadium, uranium,...) dans le cadre de programmes nucléaire et hors nucléaire en lien avec la transition énergétique et l'économie circulaire des matières.


Dans ce cadre, vous travaillerez sur l'utilisation et l'optimisation de différents contacteurs liquide-liquide, leur design et dimensionnement en visant à la fois une montée en échelle pour les procédés industrialisables et une miniaturisation pour des applications millifluidiques visant à réduire les quantités de volumes engagés lors des essais pilote.

Vous modéliserez par dynamique des fluides les paramètres importants des écoulements polyphasiques à l'intérieur de ces contacteurs dans le but d'aider à simuler et dimensionner le procédé à grande échelle. Vous participerez à la préparation, à la mise en œuvre et à l'exploitation des essais pilote prévus sur les différents procédés hydrométallurgiques en cours de développement au laboratoire.

Vous rédigerez des rapports techniques d'avancement et de bilans des résultats et vous présenterez les résultats obtenus lors de réunions techniques avec les clients.

Vous participerez au montage des offres techniques proposées aux clients ainsi qu'à la rédaction de projets de recherche détaillés lors d'appels à projets incitatifs (de type ANR, projet européen Horizon Europe ou plans de relance). Pour mener à bien les différentes actions, vous travaillerez en équipe avec d'autres ingénieurs du laboratoire ou département et vous encadrerez des techniciens au laboratoire ainsi que des non-permanents (stagiaires, apprentis, CDD voire doctorants).

Vous intègrerez les équipes de l’Institut des Sciences et technologies pour une Economie Circulaire des énergies bas carbone - ISEC

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation d’handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous.

Profil du candidat

Vous êtes titulaire d'un Bac+5 (diplôme d'école d'ingénieurs ou équivalent), spécialité Génie des procédés, suivi idéalement d'une expérience professionnelle de 1 à 2 ans.

Un doctorat serait un plus pour ce poste. 

Vous possédez des compétences en génie chimique et mécanique des fluides. 

Votre esprit d'initiative, esprit de synthèse, autonomie, et votre esprit d'équipe sont essentiels pour réussir sur ce poste. 

Outils : Ansys Fluent et les outils bureautiques.

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

  Bagnols-Sur-Cèze

Critères candidat

Langues

Anglais (Intermédiaire)

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022