Post-Doc - Conception et réalisation du contrôle magnétique de matrices de 1 000 qubits H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-21899  

Description du poste

Domaine

Electromagnétisme, génie électrique

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-Doc - Conception et réalisation du contrôle magnétique de matrices de 1 000 qubits H/F

Sujet de stage

Conception et réalisation du contrôle magnétique de matrices de 1 000 qubits

Durée du contrat (en mois)

24

Description de l'offre

Le projet Quantum Silicon Grenoble, incluant le CEA-LETI, CEA-IRIG et l’Institut Néel, vise à réaliser un ordinateur quantique à base de bits quantiques (qubits) en silicium. Les conditions de fonctionnement des qubits (températures cryogéniques ≤ 1K, hautes fréquences de l’ordre du GHz, forte densité de signaux) nécessitent le développement de composants et de briques technologiques adaptés. En particulier, des champs magnétiques hautes fréquences localisés permettent de contrôler l’état de spin des qubits. Le passage à grande échelle (plus de 1 000 qubits) de cette technique de manipulation représente un véritable challenge technologique.

En vous appuyant sur l’état de l’art (nano antennes, résonateurs, cavités RF…) et les mesures cryogéniques des composants déjà réalisés, vous devrez faire ressortir les avantages et les inconvénients des différentes techniques de contrôle. Les réseaux matriciels, envisagés pour le design de systèmes à 1 000 qubits, seront particulièrement étudiés. La modélisation analytique et les simulations RF vous permettront de prendre en compte les paramètres liés à la fabrication et au fonctionnement des qubits sur silicium. Vous dégagerez les configurations les plus pertinentes pour le passage à l’échelle et vous participerez au choix de l’architecture optimale pour générer des champs magnétiques maîtrisés et manipuler de très nombreux qubits. En collaboration avec les équipes d’intégration technologique, de simulation et de conception, de nouveaux développements technologiques et différents designs pourront être proposés pour mettre à profit les procédés disponibles (assemblages 3D, matériaux supraconducteurs…) et aboutir à la réalisation d’une preuve de concept pour le contrôle de qubits.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Ville

  Grenoble

Critères candidat

Formation recommandée

Thèse en Science des matériaux / Electromagnétisme / Radiofréquence

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022