Post-doc synthèse de nanomatériaux H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18164  

Description de l'unité

Le Laboratoire Capteurs et Architectures électroniques (LCAE) est un laboratoire pluridisciplinaire comprenant différents pôles : Chimie (synthèse de capteurs), Physique (analyse du signal) et Electronique / intégration système (développement de cartes électroniques dédiées, conception et intégration de prototype).

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-doc synthèse de nanomatériaux H/F

Sujet de stage

Synthèses de marqueurs dendrimères / AuNPs / Anticorps pour tests immunochromatographiques de type bandelettes

Durée du contrat (en mois)

18

Description de l'offre

Le projet DyNaMIC s’inscrit dans un programme transverse de compétences à la croisée entre la chimie des nanosciences et la biologie. Il a pour but de développer de nouveaux marqueurs colorimétriques de tests immunochromatographiques (i.e. tests bandelettes) via l’utilisation d’architectures polymères spécifiques. L’enjeu principal de ce projet est d’abaisser significativement les limites de détections des tests immunochromatographiques actuels. Un transfert industriel aura lieu dans le cas de résultats prometteurs.

Ce post-doctorat sera focalisé sur la synthèse de nanoparticules métalliques assistées par polymères. De nombreux paramètres réactionnels seront à évaluer tels que la taille des polymères, leurs fonctionnalisations terminales, etc. En partenariat avec un laboratoire de biologie partenaire (CEA), la seconde étape sera le couplage d’anticorps en surface de ces architectures nanométriques afin d’utiliser ces marqueurs colorimétriques au sein de tests immunochromatographiques. Les gains sur la sensibilité et le rapport signal/bruit des tests ainsi que de la stabilité des réactifs seront étudiés. Dans le cas de résultats probants, ces nouveaux marqueurs seront valorisés via un transfert industriel avec une société française leader en tests immunochromatographiques.

Profil du candidat

Nous recherchons un-e candidat-e ayant mené avec succès une thèse en synthèse de nanomatériaux, idéalement en méthodes solvothermales assistées par polymères, et maitrisant les techniques de caractérisations associées : UV-Vis, DLS, microscopie électronique, etc.. Une sensibilité aux marquages biochimiques serait un atout. Une bonne maitrise des outils de communications (Word, Excel, Powerpoint) est indispensable.

Plus généralement, des qualités personnelles telles qu’organisation, sens de l’analyse, curiosité, esprit d’équipe et ouverture multidisciplinaire seront appréciées.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

01/01/2022