Référent en économie des systèmes nucléaires - Saclay (91) H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17727  

Description de l'unité

Implanté sur le site de Paris Saclay, l'Institut I-Tésé comprend une quinzaine de collaboratrices et de collaborateurs. Rattaché à Direction des Énergies du CEA, l'Institut conduit des recherches sur la technico-économie des systèmes énergétiques et accompagne les études menées dans le domaine de l'énergie au sein des différentes unités du CEA travaillant sur différentes voies technologiques (nucléaire, PV, hydrogène, solutions de stockage et de flexibilité…). Coordonnant et animant la technico-économie des systèmes énergétiques au CEA, il apporte des éléments de prospective et d'analyse perme

Description du poste

Domaine

Valorisation promotion gestion information

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Référent en économie des systèmes nucléaires - Saclay (91) H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Les scénarios prospectifs les plus récents (AIE en particulier) mettent en évidence que le nucléaire devrait jouer un rôle clé dans la décarbonation des systèmes énergétiques, en permettant de produire de l’électricité décarbonée en grande quantité et de manière pilotable. Les unités de production nucléaires auront à s’intégrer dans des systèmes complexes intégrant des capacités de production PV et éolien non pilotables, des solutions de stockage et de flexibilité de la demande, et des opportunités de couplage vers d’autres vecteurs énergétiques (hydrogène, power-to-gaz…).

L’économie des systèmes nucléaires va donc fortement évoluer par rapport à celle d'aujourd'hui : le fonctionnement traditionnel plutôt « en base » va devoir intégrer plus de flexibilité, y compris en France. Dans le même temps, l’arrivée de nouvelles technologies de production nucléaire peut permettre d’envisager des concepts nouveaux en lien avec l’évolution des mix et la décarbonation des systèmes.

En tant que référent économie des systèmes nucléaires, vous aurez pour ambition d’appréhender les évolutions de contexte et des technologies pour identifier les opportunités de création de valeur pour les systèmes nucléaires existants ou à venir. Pour ce faire, vous travaillerez en collaboration avec les équipes du CEA et de ses partenaires en charge de l’analyse technique de la filière nucléaire, de manière à proposer une vision globale des coûts, intégrant à la fois les coûts complets et également des coûts de système. Vous contribuerez à l’élaboration des feuilles de route technologiques et de recherche qui seront nourries par les analyses technico-économiques que vous produirez. Avec les équipes de l’I-Tésé et du programme tech-éco, vous contribuerez à l’élaboration de méthodes d’évaluation, ainsi qu’à la production de scénarios permettant d’évaluer différentes trajectoires de transition énergétique. Vous aurez également à évaluer certaines contributions, internes ou externes et à participer au débat sur la transition énergétique (PNGMDR ou autres instances).

Référent dans le domaine tant à l’interne qu’à l’externe, vous participerez à différents forums pour porter la voix du CEA sur l’économie des systèmes nucléaires.

Vous représenterez l’I-Tésé sur le sujet auprès d’organismes nationaux et internationaux, et participerez à différents groupes d’experts. Vous aurez pour ambition de contribuer à différentes publications de référence dans le domaine, à publier des articles scientifiques dans des revues à comité de lecture et partager votre expertise vers un public plus large. Vous interviendrez notamment dans le cadre de formations diplômantes dans un cadre universitaire.

Profil du candidat

De formation supérieure (Bac +5 à Bac +8), vous avez au moins 15 ans d’expérience dans le domaine des systèmes nucléaires, avec une formation ingénieur ou universitaire spécialisée. Idéalement, vous avez complété cette formation sur les techniques du nucléaire par un cursus en économie, et/ou avez occupé des fonctions d’analyste économique ou des postes de stratégie dans le domaine en industrie, organismes internationaux ou ministères.

Vous êtes autonome et force de proposition. Vous aimez travailler en équipe et acceptez de mettre votre expertise au service du collectif. Vos qualités relationnelles vous permettent d'échanger avec tout niveau d'interlocuteurs, et vous pouvez le faire aussi bien en français qu’en anglais.

Vous êtes reconnu dans le domaine au sein de votre organisation et par vos pairs. Vous êtes membre de groupes d’experts dans le domaine, et avez contribué à des publications sur le sujet. Vous voulez maintenant aller plus loin dans le domaine et êtes en recherche d’un nouveau challenge professionnel.

Au sein du CEA, vous mettrez vos compétences au profit d’un acteur public engagé dans la recherche de solutions et d’innovations pour décarboner les systèmes énergétiques de manière soutenable, économique et durable.  

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

01/10/2021