Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

Connexion à l'espace candidat





S'inscrire Je me crée un espace candidat

Vous n'avez pas encore votre propre espace candidat. Créez-le en cliquant ici.
Un souci ? Contactez-nous à
admin-poem@cea.fr

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Cartographie d'impédence par inversion bayésienne d'un code d'électromagnétisme 3D


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-4585-752  

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Cartographie d'impédence par inversion bayésienne d'un code d'électromagnétisme 3D

Sujet de stage

Cartographie d'impédence par inversion bayésienne d'un code d'électromagnétisme 3D

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Le contexte est le contrôle électromagnétique (EM) d’un objet ou d’une surface. A l’aide d’un radar monostatique, où émetteur et récepteur sont co-localisés, on observe des coefficients de rétrodiffusion à différentes fréquences de l’onde radar, à différents angles de présentation et à différentes polarisations. Pour déterminer les propriétés EM de l’objet, on cherche à inverser un code numérique EM 3D, basé sur la méthode des « équations intégrales », pour aboutir à une cartographie des conditions d’impédance à la surface. Ce « problème inverse », possiblement de grande dimension, est de plus « mal posé », c’est-à-dire sans solution unique. Sa résolution peut être grandement facilitée par une linéarisation locale, préalablement opérée dans le code numérique EM 3D. Le but du stage est de développer et d’évaluer des approches d’inversion [1,2]. On s’orientera vers des méthodes statistiques bayésiennes, en faisant le lien avec les méthodes déterministes de « régularisation ». On s’intéressera à l’obtention de cartographies régulières, type « pénalité quadratique », ainsi qu’à des cartographies, type « pénalités non quadratiques », présentant des entorses parcimonieuses à la régularité. On favorisera des approches non supervisées, où les paramètres de réglage sont en partie déduits des observations. De plus, on cherchera à quantifier les incertitudes associées aux cartographies produites. Au final, un logiciel d’inversion sera développé ; il sera évalué et validé sur des données simulées et réelles.

Profil du candidat

MASTER/INGENIEUR
BAC + 5

Localisation du poste

Site

Cesta