Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Contrat d'alternance Intelligence artificielle pour les simulations d'interaction laser-plasma H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-21871  

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

Alternance

Durée du contrat (en mois)

12

Description de l'offre

Intelligence artificielle pour les simulations d'interaction laser-plasma

 

Nous cherchons à construire une bibliothèque d'analyse haute performance in-situ grâce à de l'apprentissage profond couplé à une plateforme DASK.

La combinaison du parallélisme multi-noeuds DASK et d'un modèle d'apprentissage par renforcement permettra d'effectuer séparément le traitement asynchrone des données produites pendant la simulation, de réduire considérablement la nécessité de stocker les résultats intermédiaires, et d'augmenter les possibilités d'analyse hautes fréquences, sans impacter sur les performances. La détection d'événements sur le traitement des données permettra de déclencher de nouvelles analyses dans la simulation.

Les simulations HPC visées concernent le code SMILEI (interaction laser-plasma) et nous visons des performance de type exascale lorsque ces machines seront disponibles. Les sorties de tels codes seront extrêmement coûteuses en temps de calcul comme en espace disque et le but de ces nouveaux outils est donc de les réduire, tout en augmentant les possibilités d'analyse hautes fréquences sur des phénomènes ciblés, encadrés dans le temps.

La détection d'un phénomène donné entraînera en retour de nouveaux post-traitements dans la simulation.

Un démonstrateur basé sur le code SMILEI à la MdS sera produit dans le cadre du projet de Centre d'Excellence Européen (CoE) récemment soumis PlaXma, avec une équipe d'une dizaine de personnes, dont cet(te) apprenti(e).

 

Missions :


- Construire un premier modèle de type CNN sur la détection d'une bulle électronique, phénomène bien connu de la physique des plasmas.

 

- Produire un second réseau de neurones pour valider la disparition de la bulle.

Profil du candidat

Formation

 

Ingénieur ou master en informatique

 

Compétences requises

 

Notions sur le Deep Learning dont les réseaux de convolution.

Bonne programmation en Python.

Usage des bloc notes Jupyter.

Maîtrise de l'anglais technique.

 

Compétences souhaitées


Pratique de la plateforme Tensorflow / Keras.

Visualisation de données de simulations avec matplotlib ou équivalent.

Connaissances du monde du HPC : parallélisation, multi-threading, gestion des accélérateurs GPU.

Connaissances des librairies d'entrées/sorties dédiées au HPC : HDF5, NetCDF4, Xarray...

Connaissance de DASK.

Autres algorithmes d'IA pour la science des données de simulation.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Gif sur Yvette

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022