Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Imagerie par gradient topologique en conditions variables : vers l'imagerie robuste en temps réel H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-24489  

Description du poste

Domaine

Sciences pour l'ingénieur

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Imagerie par gradient topologique en conditions variables : vers l'imagerie robuste en temps réel H/F

Sujet de stage

Le stage porte sur l'étude du gradient topologique, méthode d'imagerie permettant la détection et la localisation de défauts dans les structures. L'objectif est d'évaluer sa capacité à répondre à des besoins industriels dans le cadre du contrôle santé intégré. Notamment, elle doit pour cela être robuste aux changements de conditions environnementales et donner des résultats rapidement. C'est pourquoi l'étude portera, après une prise en main de la méthode, dans un premier temps sur l'application de la méthode sur des échantillons soumis à des conditions variables, en enceinte climatique, représentatives de la réalité de l'application. Dans un second temps, l'implémentation de la méthode sera optimisée afin de développer un démonstrateur d'imagerie rapide, avec pour objectif de s'approcher au maximum du temps réel.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Localisé en région parisienne, sur le plateau de Saclay, le CEA LIST est un institut de recherche technologique sur les systèmes à logiciel prépondérant. Dans le domaine du Contrôle Non Destructif (CND), les thématiques de recherche au CEA LIST sont principalement la simulation, le traitement des données, et la conception d'instrumentations et de capteurs innovants. Les études portent principalement sur les techniques ultrasonores, électromagnétiques (courant de Foucault) et rayons X. Dans ce cadre, le LIST développe la plate-forme CIVA (http://www-civa.cea.fr), logiciel de simulation des CND qui s'appuie sur les travaux de recherches menés au sein du département DISC.

Les techniques de contrôle santé intégré (SHM pour Structural Health Monitoring) consistent à munir une structure, telle qu’un avion, un pipeline ou encore une centrale nucléaire, d’un réseau de capteurs permettant de détecter à tout moment et de manière automatisée l’apparition de défauts (corrosion, délaminage, …). Un phénomène physique permettant la détection des défauts consiste à utiliser des ondes élastiques guidées se propageant dans la structure, émises et détectées par des capteurs piézoélectriques minces noyés dans le matériau ou collés à sa surface.

Toutefois, ces ondes sont aussi très sensibles aux variations des conditions environnementales et opérationnelles (température, pression…), ce qui signifie qu’un système SHM doit être robuste à ces conditions pour être exploitable. Une méthode d’imagerie intéressante en terme de performances (encombrement, vitesse de traitement, adaptabilité à différentes configurations…) est le gradient topologique. Toutefois, elle a assez peu été testée pour les ondes guidées, et en particulier pour des conditions variables.

Ce stage a plusieurs objectifs : après une prise en main de la méthode sur données simulées, une campagne d’essais en enceinte climatique sera réalisée afin d’acquérir des données en conditions variables. La méthode sera alors testée sur ces données. Si nécessaire, des stratégies de calibration seront étudiées pour compenser les variations environnementales.

Dans un second temps, l’implémentation sera optimisée afin de développer un démonstrateur d’imagerie rapide, avec pour objectif de s’approcher au maximum du temps réel (au moins 15 images par seconde).

Le stagiaire, en master 2 ou dernière année d'école d'ingénieur, devra avoir au moins deux des compétences suivantes pour mener à bien ce stage :

-          connaissances en acoustique, propagation d’ondes ;

-          connaissances en mathématiques appliquées (problème inverse) ;

-          connaissances en traitement du signal ;

-          compétences informatiques (python et/ou C++)

-          appétence pour les mesures expérimentales.

 

Ce stage a une durée de 6 mois. Le stagiaire perçoit une gratification mensuelle brute variable selon le niveau de classification de sa formation et peut bénéficier des facilités de transport du CEA.

Moyens / Méthodes / Logiciels

ondes guidées, ultrasons, problème inverse

Profil du candidat

Le stagiaire, en master 2 ou dernière année d'école d'ingénieur, devra avoir au moins deux des compétences suivantes pour mener à bien ce stage :

-          connaissances en acoustique, propagation d’ondes ;

-          connaissances en mathématiques appliquées (problème inverse) ;

-          connaissances en traitement du signal ;

-          compétences informatiques (python et/ou C++)

-          appétence pour les mesures expérimentales.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay