Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Comparaison analytique et numérique entre 2 modèles appliqués à la croissance cristalline H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-18997  

Description de l'unité

A Grenoble, au centre des Alpes, le LETI est un institut de recherche appliquée en micro et nano technologies, technologies de l'information et de la santé.
Interface privilégiée du monde industriel et de la recherche académique, il assure chaque année le développement et le transfert de technologies innovantes dans des secteurs variés via des programmes de recherche utilisant nos plateformes technologiques.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Comparaison analytique et numérique entre 2 modèles appliqués à la croissance cristalline H/F

Sujet de stage

Le LETI travaille au développement du procédé « Vertical Gradient Freeze » pour la fabrication de lingots monocristallins massifs. On souhaite améliorer la modélisation dédiée au suivi du front solide-liquide à l'intérieur du dispositif de croissance cristalline ; l'enjeu principal est la maîtrise de la courbure et de la vitesse locale de cette interface qui voit changer les propriétés du matériau.

Durée du contrat (en mois)

6 max

Description de l'offre

Des études antérieures ont permis l’évaluation de 2 types de modèles : le premier basé sur une approche Eulérienne, le second basé sur une approche Lagrangienne du problème posé par les équations de conservation dans le domaine occupé par la phase solide, la phase liquide et l’interface qui les sépare. La confrontation aux observations expérimentales reste difficile et assujettie à l’interprétation de signaux thermiques caractéristiques du procédé.

L’objectif de ce stage est de réaliser des simulations numériques comparatives avec ces 2 modèles à partir de conditions aux limites recréant de manière réaliste les conditions expérimentales du procédé Vertical Gradient Freeze. La mise en œuvre impliquera COMSOL-Multiphysics qui est le logiciel utilisé pour ces développements au SMTP/LMP. On propose ici de comparer les qualités respectives de chaque approche Eulérienne/Lagrangienne tout d’abord sur des cas analytiques, puis de les replacer dans un contexte système (four de croissance). Pour chaque type de modèle, il s’agit ainsi de contribuer à déterminer leur domaine de prédilection et leur comportement numérique (robustesse et performance).

Le bénéfice attendu de cette étude est de fournir des recommandations éclairées pour de futurs développements de modèles visant à optimiser le procédé du point de vue de la qualité matériau.

 

Envoi des CV et LM : marc.parent@cea.fr

Profil du candidat

Ingénieur/ Master

Simulation Numérique

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

GRENOBLE

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Demandeur

Disponibilité du poste

07/02/2022