Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Conception et simulation d'une structure métallique auto amortie issue des filières de fabrication aditi


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-7746-1223  

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Conception et simulation d'une structure métallique auto amortie issue des filières de fabrication aditi

Sujet de stage

Conception et simulation d'une structure métallique auto amortie issue des filières de fabrication aditive (CEA, 12M-DuMAS, I2M-IMC)

Durée du contrat (en mois)

2 ans

Description de l'offre

Contexte : Le projet OCEAN-ALM (Optimisation et Conception pour une méthodologie avancée pour l’ALM (Additive Layer Manufacturing)) accepté dans le cadre de l’Appel à Projets 2017 Nouvelle-Aquitaine prévoit une tâche de caractérisation des procédés de fabrication par l’intermédiaire de paramètres transposables dans une chaîne logicielle. La prévision des fréquences naturelles des structures par des moyens numériques ou expérimentaux est aujourd’hui bien maitrisée, mais la caractérisation des niveaux de déplacement reste une question ouverte car elle dépend de la connaissance de l’amortissement. C’est pourquoi, dans le cadre d’une démarche prédictive de dimensionnement, la connaissance a priori de l’amortissement de chaque élément constitutif des sous-structures (matériaux, liaisons…) est indispensable. L’ALM offre l’opportunité d’associer aux matériaux métalliques, des matériaux amortissants qui permettent de diminuer les contraintes mécaniques dans les structures sollicitées en dynamique vibratoire. L’enjeu industriel majeur est ici la conception de structures à un niveau d’amortissement cible afin de répondre aux spécifications en déplacements et contraintes dès la phase de conception. Objectif : le contrat postdoctoral vise à concevoir, fabriquer, caractériser et simuler le comportement d’une structure métallique auto amortie. Cette activité sera conjointe à la mise au point de techniques de calcul en dynamique permettant d’intégrer le comportement des liaisons et des matériaux. La première étape consistera à sélectionner des géométries issues de fabrication additive ainsi que des matériaux permettant d’optimiser l’amortissement d’une structure. Le candidat réalisera des essais en environnement afin de valider ses choix de conception. La confrontation essai/simulation numérique permettra de valider le modèle et devra aboutir à son intégration à l’échelle de calcul industriel.

Profil du candidat

MASTER/INGENIEUR
BAC + 8

Localisation du poste

Site

Cesta