Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

 
Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  Détail de l'offre

Développement et validation d'un modèle de bifurcation basé sur des géométries réelles 3D H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2018-7913  

Délai de traitement

3 mois

Description du poste

Domaine

Thermohydraulique et mécanique des fluides

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Développement et validation d'un modèle de bifurcation basé sur des géométries réelles 3D H/F

Sujet de stage

Développement et validation d'un modèle de bifurcation pour des calculs transitoires de tuyauteries 1D basé sur des géométries réelles 3D

Durée du contrat (en mois)

5 à 6 mois

Description de l'offre

Europlexus est un code de Dynamique rapide développé conjointement par le CEA (DEN-DM2S à Saclay) et la communauté européenne (JRC - IPSC à Ispra). Basé sur un schéma explicite en temps, il permet notamment de traiter des problèmes non linéaires d'interaction fluide/structure, fortement couplés, en 2D et 3D.

 

L'objectif du stage est d'améliorer la prise en compte et la modélisation de la géométrie 3D des raccords entre tuyauteries modélisés dans Europlexus. Ex : jonctions de plusieurs branches(jusqu'à 9), brusques changements de direction et de section. Ces éléments de raccord sont massivement utilisés dans les calculs de tuyauteries permettant de simuler des phénomènes transitoires brutaux tels que les coups de bélier ou l'accident de perte de réfrigérant primaire (APRP), pouvant occasionner d'importants dégâts dans les circuits hydrauliques de réacteurs à eau pressurisée (REP). Ces calculs sont effectués dans Europlexus par l'intermédiaire d'éléments 1D à section variable, très peu coûteux en temps de calcul, mais ne prenant pas en compte certaines variations géométriques.

 

Dans le cas de phénomènes transitoires rapides, la propagation des ondes de détente et surtout des ondes de choc dans le fluide lors du passage d'une bifurcation est fortement liée à la géométrie de celle-ci, ce qui peut engendrer d'importantes pertes de charge en raison de multiples réflexions d'ondes. Il s'agira dans un premier temps d'identifier une base de géométries types paramétriques utilisées dans des circuits hydrauliques et d'évaluer les performances des modèles de bifurcation actuellement présents dans Europlexus, par rapport à des résultats expérimentaux ou à des calculs effectués à partir de la géométrie 3D. On s’intéresse ici à des écoulements compressibles d'eau (voire diphasiques eau/vapeur), modélisés soit par la méthode des éléments finis ou volumes finis. Le modèle doit également prendre en compte la flexibilité de la tuyauterie par l'intermédiaire d'interactions fluide-structure.

 

Les calculs 3D permettront ensuite de déterminer l'amplitude des pertes de charge effectives associées à un type de géométrie donné, aidant l'utilisateur à indiquer quelle perte de charge associer à l'équivalent 1D. On cherchera ensuite à intégrer au code Europlexus un modèle générique de bifurcation prenant en compte un maximum de géométries complexes.

 

Les calculs seront effectués avec le code Europlexus. Le maillage des géométries sera effectué préferentiellement avec la plateforme SALOME. Le stage implique également une interaction avec EDF R&D pour la définition de géométries et des phénomènes prioritaires à prendre en compte.

 

EUROPLEXUS: http://www-epx.cea.fr/

SALOME: https://www.salome-platform.org/

N. Lelong : https://www.researchgate.net/profile/Nicolas_Lelong

Profil du candidat

Vous préparez un Bac +5 Master/Ingénieur et vous souhaitez effectuer votre stage dans les domaines suivants :
- Mécanique des fluides
- Modélisation
- Analyse numérique

Les moyens informatiques mis en oeuvre pendant ce stage :
- Fortran 90, Environnements Unix-Linux et Windows
- UROPLEXUS (Dynamique rapide) - SALOME/CAST3M (pour le pré et post-traitement) – Word ou Latex (rapport)

Avantages :
- Indemnité selon diplôme et durée
- Remboursement de la carte Navigo à 75%
- Restaurant entreprise (tarif : 2,40 euros)
- Bus CEA gratuit

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France

Lieu

Route du Cyclotron, 91400 Saclay, France

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

03/01/2019