Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ecriture de mini applications pour architectures HPC


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 40 km au sud de Paris, le centre DAM-Île de France, a en charge la conception des armes nucléaires françaises, la recherche et développement dans le domaine de la lutte contre la prolifération et le terrorisme, l'alerte aux autorités en cas de séisme, de tsunami ou d'essai nucléaire étranger, la construction et le démantèlement de grandes infrastructures nucléaires. Leader français de la simulation numérique et du calcul intensif, il possède deux des machines européennes les plus puissantes. Il dispose également de plusieurs accélérateurs et de nombreux moyens techniques et expérimentaux pour mener ses recherches. Lui est également rattaché, l'Unité Propulsion Nucléaire située sur le centre CEA/Cadarache en région Provence Alpes-Côte d'Azur, où sont implantées les installations d'essais et une partie des fabrications de la propulsion nucléaire.  

Référence

2020-14734-S0083  

Description de l'unité

Le service ANL (Analyse, Numérique et Logiciels) est chargé de la conception, du développement, de la réalisation et de la maintenance des codes et d’outils de simulation numérique pour le calcul haute performance (HPC). Il est amené à réaliser des logiciels, des codes de simulations et de la R&D pour le programme simulation de la DAM.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Ecriture de mini applications pour architectures HPC

Sujet de stage

Avec des besoins en simulation numérique grandissants, les supercalculateurs sont en constante évolution : augmentation du nombre d’unités d’exécution par nœud de calcul (architectures dites massivement parallèles). Les accélérateurs de calculs de type GPGPU sont également utilisés afin d’augmenter la puissance de calcul des machines actuelles, réduisant au passage leur empreinte énergétique. On parle alors de calculateur hétérogène.
Cependant, la programmation efficace de tels systèmes est difficile. Plusieurs modèles de programmation ont émergé, mais aucun ne s’est imposée comme un standard. Afin de voir le potentiel de ces technologies et leur utilisation dans des codes de calculs conséquents, leurs évaluations sur une mini-application type est nécessaire.
Dans ce cadre, le CEA propose plusieurs stages autour du développement d’une même application avec différents modèles de programmation afin d’évaluer leur facilité d’utilisation et les performances atteignables.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

L’objectif de ce stage est donc d’écrire une mini-application à partir d’un algorithme défini en amont portant sur le transport de particules avec des méthodes de type Monte Carlo, avec un modèle de programmation adapté aux architectures hétérogènes parmi : CUDA, Sycl, Kokkos, tâches OpenMP, Rust, HPX, Legion, …
Dans un premier temps, le candidat devra se familiariser avec l’algorithme proposé.
Ensuite, il devra comprendre les rouages de la programmation avec le modèle sélectionné.
Enfin, le stagiaire devra implémenter une version massivement parallèle de l’algorithme avec le modèle choisi, en essayant d’optimiser le mieux possible le code proposé aux spécificités du modèle et de l’architecture cible.

Profil du candidat

BAC+5 (Master/Ingénieur) en Informatique
Master Informatique
Algorithmique parallèle
C , C++ avancé
Programmation GPU serait un +
Master 2

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France