Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur Chimie - Génie chimique et procédés H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-21908  

Description de l'unité

Le Laboratoire de Conception et d'Intégration des procédés de Séparation (LCIS) au sein du Service d'études des Procédés de Traitement et de recyclage des Combustibles (SPTC) est en charge de la conception des procédés capables de séparer sélectivement, purifier et récupérer les éléments d'intérêt, notamment des combustibles nucléaires irradiés. Les procédés de séparation développés font appel aux différentes techniques d'extraction : solide/liquide, solide/gaz et liquide/liquide. Le LCIS assure également la modélisation des procédés et la réalisation des essais d'intégration des procédés lors des campagnes d'essai réalisées en 3x8 dans les laboratoires d'ATALANTE et de G1. Le laboratoire est composé de 8 Ingénieurs-chercheurs, 9 techniciens-chercheurs, 1 doctorant, 1 post-doctorant, 2 contrats CDD et 2 alternants.

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Ingénieur Chimie - Génie chimique et procédés H/F

Sujet de stage

Ingénieur Chimie - Génie chimique et procédés

Durée du contrat (en mois)

48 mois

Description de l'offre

Dans le cadre d'une réponse à un appel à projet du plan de relance français sur l'optimisation de la gestion des déchets radioactifs, vous contribuez à la définition et la qualification d'un procédé de séparation et de séquestration d'éléments gazeux issus du traitement des combustibles irradiés.

A l'issue d'une étude bibliographique menée par vos soins et afin de répondre au mieux aux étapes et spécifications du procédé que vous aurez défini, vos travaux visent à caractériser dans un premier temps des matériaux développés par notre partenaire du consortium formé pour répondre à l'appel d'offres. Encadré(e) à la fois par un ingénieur et une technicienne de l'équipe du LCIS, ces premiers tests seront réalisés sur un banc existant pour lequel des adaptations seront nécessaires.

Par la suite, après une sélection des matériaux les plus prometteurs, la modélisation des processus de séparation et la simulation du procédé seront à réaliser.

Ces derniers points permettront ainsi de dimensionner le procédé à une échelle pilote (à définir) pour réaliser des essais de qualification du procédé de séparation et de séquestration.

L'avancement de vos travaux sera jalonné régulièrement par des revues d'avancement en collaboration avec les encadrants du laboratoire LCIS ainsi qu'auprès de notre partenaire du consortium.

Ces travaux seront réalisés dans un laboratoire en zone conventionnelle situé toutefois dans une installation nucléaire de base sur le site de Marcoule.

Vous participez ainsi également activement à la gestion quotidienne du laboratoire dans lequel vous intervenez : gestion des produits chimiques et des gaz, des commandes, des interventions de maintenance, suivi des déchets, respect et application des consignes de sécurité, suivi des équipements de mesure,….

Les forces de l'équipe sont sa pluridisciplinarité (synthèse organique, chimie des procédés, modélisation) et son expertise des procédés de séparation.

L'enjeu majeur de ce projet et du poste proposé est de concevoir un procédé de séparation des gaz qui permettrait de réduire les rejets gazeux radioactifs de l'installation de traitement des combustibles et d'optimiser la production d'une telle installation.

Profil du candidat

Formation initiale : Bac +5

Diplôme requis : Doctorat

Spécialité du diplôme : Chimie - Génie Chimique et des procédés

Expérience 1 à 2 ans 

Compétences techniques et/ou scientifiques : Physico-chimie des procédés de séparation, séparation solide / gaz, génie des procédés

Outils utilisés : Spectrophotométrie, Analyseur de Surface Spécifique (BET), ICP

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Bagnols sur Cèze

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+8 - Doctorat scientifique

Formation recommandée

Bac + 5

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022