Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur en Migration de radionucléide sous forme d'aérosols à travers une paroi de béton fissuré H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-30059  

Description de la Direction

Le CEA est un acteur majeur de la recherche scientifique française depuis de nombreuses années.
Le poste s’inscrit dans le Département de Recherche sur les Matériaux et la Physico-chimie (le DRMP). Comprendre les processus physico-chimiques, le développement des connaissances en science et génie des matériaux, et notamment des mécanismes couplés intervenant dans les lois de comportement des matériaux.
Notre objectif ? Répondre aux besoins de nos partenaires industriels dans le domaine des énergies bas carbone : Nous développons des alternatives vitales pour atteindre la neutralité carbone !

Description de l'unité

Notre département est divisé en plusieurs services. Le nôtre est le Service de Physico-Chimie (autrement nommé SPC)
Au sein de ce service se trouvent plusieurs laboratoires, dont le Laboratoire de Mesures et Modélisation de la Migration des Radionucléides (autrement nommé le L3MR) fait partie.

Nous étudions les processus de transport des radionucléides dans les milieux poreux tels que les sols, les roches et les matériaux cimentaires.
Nous sommes une vingtaine de personnes (chercheurs, techniciens et étudiants), l'équipe associe démarche expérimentale et modélisation.
Les compétences centrales portent sur la caractérisation des mécanismes d'interaction aux interfaces et la détermination des paramètres de transport, notamment sous l'effet de perturbations chimiques ou physiques.
Les domaines d'application sont variés et concernent l'ensemble du cycle du nucléaire depuis l'exploitation de l'uranium jusqu'au stockage des déchets.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur en Migration de radionucléide sous forme d'aérosols à travers une paroi de béton fissuré H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

18

Description de l'offre

Vos mission principales ? Les voici ci-dessous :

 

Concevoir, prototyper et valider une maquette d’essai à échelle laboratoire dédiée à l’étude de la migration d’aérosols radioactifs sous l’effet de la température (maximum ~ 150°C) et de la pression (maximum 4 bars relatifs) à travers une éprouvette de béton fissurée.

Ce projet présente plusieurs défis expérimentaux qui devront être abordés de front pour permettre à terme l’utilisation en mode routine de ce banc d’essai :


1) préparer, caractériser et modéliser une fissure modèle dans un échantillon de béton ;
2) produire et mesurer des aérosols radioactifs ;
3) contrôler les conditions de température, pression et humidité relative au sein de l’éprouvette et de la maquette.


Les tests consisteront à déterminer un taux de rétention d’aérosols modèle et leurs parcours au sein d’un béton fissuré. Les moyens analytiques de la plateforme traçage radioactif du SPC/L3MR seront mobilisés. L'utilisation de traceurs radioactifs représentatifs du spectre d’intérêt défini par EDF devrait permettre d’optimiser la détection des aérosols. Toutefois, les méthodes pour générer et détecter les aérosols restent à arbitrer.

L'utilisation des émetteurs gamma tels que I-125 ou Cs-137 permettrait également de localiser en post-mortem les aérosols dans le solide compact par comptage gamma. Pour ce qui concerne la géométrie de la fissure, une caractérisation fine sera réalisée au S2CM/LECBA en microtomographie-X afin de la modéliser dans le cadre de simulation numérique multi-échelles.

La microstructure sera reconstruite numériquement en utilisant le code de CAO SALOME. Sur cette base, des simulations numériques de la migration des traceurs étudiés en température et à pression élevées à travers les fissures générées pourront être réalisées avec le code de calcul par éléments finis Cast3M développé par le CEA. D’autres outils de simulation tels que COMSOL, CrunchFlow, HYTEC voire PhreeqC pourront néanmoins être aussi envisagés.

Le(la) chercheur(se) aura en charge de concevoir et prototyper la maquette d’essai. Il/elle assurera la mise en oeuvre, le suivi et la modélisation des essais dédiés à sa validation. La maquette devra être conçue pour assurer les exigences de radioprotection lors de sa mise en oeuvre avec les traceurs radioactifs.

Il(elle) aura l’opportunité de présenter les résultats obtenus lors de réunions d’avancement technique en interne CEA et auprès du partenaire industriel (EDF).

Les données obtenues seront publiées sous le format de rapports d’avancement et la soumission d’un article scientifique avec comité de lecture sera demandée.

Profil du candidat

Parlons de vous !

Le/la chercheur(se) disposera d'un diplôme de doctorat dans le domaine de la physico-chimie ou des matériaux et disposera dans l'idéal d'une double compétence expérimentation/modélisation. 

Curieux, pragmatique, motivé et persévérant avec de solides connaissances en physicochimie, vous disposez d'une expérience en laboratoire et n'avez pas peur des équations. Ce poste est fait pour vous !

Francophone ou Anglophone, rejoignez nous ! 

Nous recherchons une personne consciencieuse et organisée, avec un sens du collectif car nous accordons de l'importance aux qualités humaines :) 

Vous devrez être capable de prendre des initiatives afin d'être rapidement autonome. 

Si vous êtes aussi un.e  bon.ne communicant.e et que vous êtes reconnu.e  pour votre écoute et votre capacité d’analyse : Votre place est chez nous !

Si vous êtes prêt.e à relever le challenge, n'hésitez pas ! 

Parlons de nous !

Intégrer le CEA, c'est rejoindre un Organisme public de recherche dont la mission est de donner les moyens à l’état, aux entreprises & aux collectivités de relever les défis majeurs de notre temps : transition énergétique, changement climatique, énergies de demain, médecine du futur, technologies numériques, défense. 

Intégrer le CEA, c'est s'inscrire dans un cadre de recherche, de développement et d'innovation possédant une culture, un patrimoine et des installations uniques. Nous sommes d’ailleurs en tête des organismes de recherche français en nombre de brevets déposés !

Intégrer le CEA, c’est aussi intégrer une entreprise soucieuse de la conciliation entre la vie personnelle et la vie professionnelle (Accord d’entreprise sur la qualité de vie au travail, la possibilité de télétravailler jusqu’à 3 jours par semaine, intéressement, nombreuses associations sportives et culturelles grâce à notre comité d’entreprise). 

Venez prendre part à l’aventure CEA !

Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous et pratique la tolérance zéro à l’égard de toute forme de discrimination.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Formation recommandée

Doctorat

Demandeur

Disponibilité du poste

08/01/2024