Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Mesures par Réseaux de Bragg de signaux d'émissions acoustiques à haute température H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-24440  

Description de l'unité

Le LCFO est un laboratoire du CEA (Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives) situé sur le centre de Saclay (91, Ile-de-France). Il travaille aux développements de capteurs à fibres optiques pour des applications tel que le biomédicale, mais aussi le nucléaire civil ou encore l'aéronautique. Le laboratoire dispose de plusieurs plateformes d'inscription de réseaux de Bragg, ainsi que de plusieurs plateformes de tests pour des mesures à très hautes températures, ou sous radiations. Le LIC est situé lui aussi sur le centre de Saclay. Il développe en particulier des systèmes de suivi de l'état de santé des structures et opère la plateforme SACHEMS regroupant plusieurs partenaires académiques et industrielles œuvrant à la diffusion des technologies du SHM :
https://list.cea.fr/fr/plateformes/plateforme-sachems-saclay-high-end-equipment-for-the-monitoring-of-structures/

Description du poste

Domaine

Instrumentation, métrologie et contrôle

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Mesures par Réseaux de Bragg de signaux d'émissions acoustiques à haute température H/F

Sujet de stage

Il est possible de suivre l'état de santé de certaines structures en mesurant les ondes élastiques transitoires émises par des défauts lors de leur progression grâce à des capteurs installés à demeure, technique qui porte le nom d' « émission acoustique ». L'émission acoustique se manifeste au sein de nombreux matériaux, quand ils sont soumis à des sollicitations d'origines mécaniques, thermiques ou chimiques, et les défauts considérés sont également variés (fissure, corrosion, délaminage etc.). Les capteurs piézoélectriques utilisés en émission acoustique ne permettent toutefois pas d'opérer dans un environnement à haute température. L'utilisation de réseaux de Bragg, résistant à des hautes températures (1000°C), permettrait le développement d'un système de monitoring d'émission acoustique dans ces environnements sévères, qui ouvrirait la voie à de nombreuses applications (monitoring de procédé de fabrication additive, monitoring des réacteurs d'avion ou de fusées, monitoring des prot

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Le Laboratoire Capteurs à Fibres Optiques (LCFO) du CEA List est spécialisé dans l’instrumentation et le monitoring par réseaux de Bragg sur fibre optique. Le Laboratoire Instrumentation et Capteurs (LIC) du CEA List est quant à lui spécialisé dans le suivi de la santé des structures (Structure Health Monitoring SHM) en utilisant des ondes élastiques. Les deux laboratoires collaborent sur les thématiques du SHM en développant des systèmes d’interrogation pour la mesure d’ondes élastiques à partir de réseaux de Bragg. Ces systèmes ouvrent la possibilité de suivre en direct l’état d’une structure à partir d’une approche très innovante. En effet, les capteurs utilisés aujourd’hui pour la mesure d’ondes élastiques opèrent seulement à température ambiante ou modérées(< 150°C). Les réseaux de Bragg développés dans nos laboratoires, nous permettent de réaliser des mesures de températures jusqu’à 1000°C, et nous souhaitons au travers de ce stage adapter ces capteurs réseaux de Bragg et leur instrumentation pour la mesure d’ondes élastiques à ces hautes températures.

 

Dans un premier temps, le stagiaire devra prendre en main le matériel disponible, notamment les systèmes d’acquisition de données et d’émission acoustique. Il devra aussi tester à température ambiante différentes colles pour pouvoir lier à haute température les réseaux de Bragg à une plaque support contenant des sources d’ondes élastiques (par exemple des transducteurs piézoélectriques).

Dans un deuxième temps, le stagiaire devra prendre en main les fours hautes températures et mettre en place le pilotage de la mesure d’ondes élastiques guidées à haute température à l’aide de ces réseaux de Bragg.

Dans un dernier temps, le stagiaire devra réaliser les expériences conçues précédemment et analyser les résultats ainsi obtenus. Selon la qualité des résultats, une publication dans un journal international à comité de lecture pourra être envisagée.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Réseaux de Bragg, four hautes températures, actuateurs piézo-électriques, traitement du signal

Profil du candidat

Le stagiaire sera encadré par des ingénieurs-chercheurs, spécialisés dans l’utilisation de réseaux de Bragg pour les hautes températures et les ondes élastiques. Il devra faire preuve d’une grande rigueur scientifique, à la fois pour mener à bien ses expériences, mais aussi pour présenter et analyser les résultats.

 

L’étudiant doit avoir le niveau Bac+5 Master ou Ecole d’Ingénieur.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Demandeur

Disponibilité du poste

01/03/2023