Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

STAGE -Détection d'anomalies de fonctionnement en cœur de réacteur nucléaire H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-17876  

Description de l'unité

Le Service de Physique Expérimentale, d'essais en Sûreté et d'Instrumentation (SPESI) est un service du Département d'Etudes des Réacteurs (DER) rattaché à l'Institut de recherche sur les systèmes nucléaires pour la production d'énergie bas carbone (IRESNE) de la Direction des énergies (DES) du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).
Le SPESI est composé du :
- Laboratoire de Dosimétrie, Capteurs et Instrumentation (LDCI) ;
- Laboratoire d'EXploitation de l'Installation Cabri (LEXIC) ;
- Laboratoire des Programmes Expérimentaux et d'Essais en sûreté (LP2E).
Le LP2E conçoit et réalise, en collaboration avec le laboratoire d'exploitation, des expériences intégrales ou des essais en sûreté. Dans le cadre du programme CIP (CABRI International Programme) avec l'IRSN, le LP2E a pour mission, la préparation, la conduite, le dépouillement et l'analyse des essais réalisés par le CEA sur l'installation CABRI et pilotés par l'IRSN. Dans le cadre des programmes expérimentaux, le LP2E a pour mission, la conception, la préparation, le suivi sur l'installation, le dépouillement et l'analyse des mesures réalisées sur des installations nationales, internationales, actuelles ou futures.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

STAGE -Détection d'anomalies de fonctionnement en cœur de réacteur nucléaire H/F

Sujet de stage

Détection d'anomalies de fonctionnement en cœur de réacteur nucléaire à partir de la mesure du bruit neutronique

Durée du contrat (en mois)

6 MOIS

Description de l'offre

Contexte

Le stage proposé fait suite au travail mené dans le cadre du projet européen EC H2020 CORTEX (CORe monitoring Techniques and EXperimental validation and demonstration) [1] qui s’est terminé en août 2021 et dont une suite est en prévision. L’objectif de ce projet était de mettre en place des outils de contrôle numériques pour la détection in-situ d’anomalies de fonctionnement susceptibles d’apparaître dans un réacteur nucléaire, telles que des vibrations mécaniques d’assemblages combustibles, des perturbations de débits du fluide caloporteur ou autres phénomènes. La technique de base repose sur l’interprétation des fluctuations de la mesure dans le temps du flux neutronique lors du fonctionnement nominal du réacteur. Il s’agit de détecter et d’interpréter le « bruit neutronique » du réacteur de manière à identifier les différents types d’anomalies et si possible les localiser dans le cœur. Une première phase du projet avait consisté à générer un ensemble très volumineux de données simulées pour représenter les profils de variation de flux neutronique que nous devrions obtenir pour des scénarios d’anomalies bien identifiés. Sur ces données simulées, des réseaux de neurones convolutifs ont été mis en place pour réaliser la typologie des anomalies et créer des modèles de machine learning. Une seconde phase avait consisté à utiliser les modèles obtenus pour l’analyse de mesures de bruit neutronique collectées sur des réacteurs européens. Cette seconde étape a montré que les modèles établis sur les données simulées ne pouvaient pas être utilisés directement et qu’il était nécessaire de les adapter pour mieux prendre en compte les conditions réelles de mesure, phase qui n’a pas pu être entièrement réalisée avant la fin du projet et que nous souhaitons poursuivre.

 

Etapes du stage

Après avoir pris connaissance du contexte physique relatif à l’étude du bruit neutronique et appréhender l’ensemble des données disponibles (simulées et réelles), le stagiaire devra mettre en application son savoir-faire de statisticien pour améliorer certains modèles actuels de machine learning ou d’en proposer d’autres afin d’améliorer la mise en évidence des anomalies recherchées.

[1] http://cortex-h2020.eu/

Moyens / Méthodes / Logiciels

R et/ou Python

Profil du candidat

Ingénieur/Master Mathématiques Appliquées

Spécialité : Statistique, traitement du signal, machine learning

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

Saint-Paul-Lez-Durance

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Ingénieur/Master Mathématiques Appliquées

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2022