Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage H/F consistant à developper un robot permettant d'inspecter des espaces confinés et étroits


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Situé à 45 Km de Dijon, le centre de Valduc constitue un maillon essentiel de la mission de défense nationale. Centre de production des sous-ensembles nucléaires, il maîtrise pour chacun de ses grands métiers toute la chaîne de compétences nécessaires, de la recherche amont jusqu'aux procédés de fabrication. Dans le cadre du traité global de Défense franco-britannique, il met en œuvre l'installation radiographique et hydrodynamique Epure contribuant à la validation des modèles physiques utilisés dans la simulation du fonctionnement nucléaire des armes.  

Référence

2020-15610-S0189  

Description de l'unité

Le Service Déchets Alpha et Transports est l’une des unités implantées sur le Centre de VALDUC. Ses missions principales consistent notamment à gérer les déchets nucléaires alpha et les toxiques générés par l’ensemble des activités du centre, à assurer dans certains cas leur traitement, leur entreposage et leur évacuation via les filières existantes. Il assure également la coordination des transports de matières radioactives ou dangereuses sur le centre ou sur voie publique dans le respect de la réglementation. Pour mener à bien ses missions, le SDAT exploite un certain nombre d’Installations Individuelles qui nécessitent un suivi quotidien au titre du maintien en condition opérationnelle.

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage H/F consistant à developper un robot permettant d'inspecter des espaces confinés et étroits

Sujet de stage

Au sein du SDAT, Le Laboratoire de Gestion des Déchets Alpha assure la gestion du contrat d’assainissement et de démantèlement des procédés des installations alpha du centre de Valduc. Dans ce cadre, cette unité doit réaliser ou faire réaliser des travaux sur des gaines de ventilation ou de fluides (en charge ou consignées) présentant des niveaux de contamination variés. La préparation de ses opérations, notamment l’analyse de risques, nécessite un maximum d’informations sur les données d’entrées, en particulier, le niveau de contamination, le spectre, la présence de rétention de matière radioactive, etc... Ses données d’entrées sont difficilement récupérables sans intrusion dans les gaines.
Le stage envisagé consiste à étudier et développer un système robotisé miniaturisé permettant l’inspection des tuyauteries ou des canalisations. Cet équipement devra être capable de réaliser des relevés et des mesures dans des milieux confinés difficilement accessibles.

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

De manière plus détaillée, pour répondre au besoin, cet équipement doit aussi pouvoir circuler dans une gaine de faible diamètre (de l’ordre d’une 10aine de cm) comme dans une gaine de dimension plus grande (supérieure à 50 cm). Il doit également pouvoir se déplacer dans des gaines métalliques et PVC, dans des gaines circulaires ou rectangulaires, doit pouvoir franchir des coudes et se déplacer dans des gaines horizontales comme verticales. Il doit également être étanche (aux liquides et aux poussières) et être résistant aux atmosphères agressives (chimique et/ou radioactive). Afin d’apporter des informations lors de l’exploration des gaines ou tuyauteries, l’équipement doit embarquer des dispositifs permettant de réaliser des scan (type LIDAR), des photos, des prélèvements (frottis ou prise d’échantillon), des mesures radiologiques. Il doit également être pilotable de l’extérieur.

L’objectif du laboratoire ne consiste pas à développer un système à partir de 0 mais bien de s’appuyer sur des systèmes existants à adapter, afin d’optimiser le temps de développement et d’en limiter les coûts. Une première analyse rapide montre en effet que des robots commercialisés ou en cours de développement possédant déjà certaines fonctionnalités pourraient probablement être adaptés. Plusieurs solutions semblent viables et nécessitent des adaptations différentes.

Après avoir identifié et synthétisé les besoins et les enjeux, le travail attendu par le stagiaire consiste à réaliser une veille technologique sur les procédés existants, à en rédiger une synthèse argumentée (avantage, inconvénients, coûts, temps de mise en œuvre, risques projet…) permettant d’aider à l’orientation du projet (type de robot, dispositif du commerce ou développement spécifique, équipements annexes, mode de commande,…). Une fois la solution optimale déterminée avec les équipes du laboratoire, le stagiaire devra rechercher un partenariat, et rédiger les documents nécessaires à une éventuelle collaboration ou réaliser les premiers investissements et développements (cahier des charges, convention,…) permettant de développer un prototype.

Pour la veille technologique ou la recherche de partenaires techniques, le déplacement en France avec le tuteur est envisageable.

Profil du candidat

Ecole d'ingénieur ou Master en macanique, robotique
Diplôme École d'ingénieurs

Localisation du poste

Site

Valduc

Localisation du poste

France, Bourgogne-Franche-Comté