Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage Recyclage des batteries Li-ion H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23931  

Description de l'unité

Basé principalement à Grenoble et Chambéry, le Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (Liten) est un acteur majeur de la recherche européenne entièrement dédié aux nouvelles technologies de l'énergie.
Unité du LITEN, le Département des Technologies des Nouveaux Matériaux a pour mission de développer pour l'industrie française des matériaux, des procédés et des composants performants tout en répondant à la notion d'économie de matière et d'énergie en toute sécurité pour l'homme et l'environnement.

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage Recyclage des batteries Li-ion H/F

Sujet de stage

Recyclage des batteries Li-ion en fin de vie par voie hydro métallurgique

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Missions :
L'électrification croissante du parc automobile ainsi que le besoin d’augmenter notre capacité à stocker les sources d’énergie intermittentes engendre une forte croissance de la demande en batteries Li-ion. La production est non seulement coûteuse en énergie mais polluante. Des questions de dépendance aux importations et des problématiques environnementales ou éthiques renforcent la nécessité d’un approvisionnement responsable, dont le recyclage est un élément important. Leur traitement est impératif pour le développement massif du véhicule électrique en France et en Europe. La fin de vie des batteries Li-ion représente une problématique industrielle majeure sur l’ensemble de la chaîne de recyclage, essentiellement pour des raisons de coûts environnementaux et économiques.
Pour y parvenir, de nombreuses briques technologiques des procédés de recyclage doivent être développées .Les procédés hydro métallurgiques s’imposent alors comme la méthode permettant la récupération sélective des métaux. L’enjeu est de réduire les coûts de séparation pour obtenir des produits commercialisables par un procédé à faible impact environnemental . Différents types de procédés de séparation existent, lorsque c’est possible la précipitation est privilégiée pour sa simplicité et ses faibles coûts (CAPEX). Elle reste moins efficace pour purifier un lixiviat de batteries Li-ion qui est composé d’un mélange dont la chimie est extrêmement proche (Mn, Co, Ni). Le CEA LITEN a récemment identifié une nouvelle voie de précipitation qui permet d’atteindre des sélectivités comparables à des procédés préconisés pour leur sélectivité d’extraction Bien qu’efficace, l’obtention des puretés grade batteries > 99,99%, impose la maîtrise et la connaissance des processus mis en jeu.

Le travail de stage consistera au développement et à la compréhension des processus permettant d’extraire sélectivement le manganèse, le cobalt et le nickel adaptée aux spécificités chimiques des bains de recyclage (pH, nature et concentration des espèces). Une étude de sélectivité, d’efficacité et de robustesse permettra d’identifier les verrous et les solutions adaptées à la montée en maturité de la technologie Enfin, ce travail doit permettre de proposer l’utilisation de cette brique technologique dans les procédés hydro métallurgiques destinés au recyclage des batteries Li-ion.

Profil du candidat

Vous êtes en Bac+5 et vous recherchez un stage pour valoriser votre cursus.

Compétences scientifiques : Chimie, Procédé
Connaissances : Hydrométallurgie

Vous êtes reconnu(e) pour votre sens de l'analyse, votre curiosité, votre bonne capacité d'adaptation, votre rigueur et votre goût pour l’innovation et l’expérimentation.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

  Grenoble

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2023