Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Technicien R&D génie des procédés - Saclay (91) H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-19739  

Description de la Direction

Le Département des Matériaux pour le Nucléaire (DMN) est chargé des études tant théoriques qu'expérimentales sur les matériaux métalliques et les céramiques non fissiles. Le département développe ainsi des capacités de prédiction de l'évolution des propriétés des matériaux dans les conditions rencontrées dans les réacteurs, notamment l'irradiation, les sollicitations thermomécaniques. Ses travaux permettent d'évaluer les performances des matériaux et de prévoir leur durée de vie en service, notamment par modélisation. Ils débouchent sur des lois et modèles de comportement des matériaux.

Description de l'unité

Au sein du Département des Matériaux pour le Nucléaire (DMN) et du Service d'Etudes des Matériaux Irradiés (SEMI), le Laboratoire de Microscopie et d'Etudes de l'Endommagement (LM2E) a pour missions de caractériser et d'étudier la microstructure des matériaux irradiés (métaux principalement), et d'investiguer les mécanismes de corrosion des matériaux en réacteur. L'objectif de ces études est la compréhension et la prédiction du vieillissement de ces matériaux en service, ainsi que la justification de la durée de vie des composants associés. Les matériaux irradiés, issus de réacteurs de recherche ou de puissance, sont caractérisés au sein du LECI (Installation Nucléaire de Base, ou INB, n°50), un laboratoire dit "chaud", muni de 45 cellules blindées qui contiennent les expériences de caractérisation et de corrosion.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Technicien R&D génie des procédés - Saclay (91) H/F

Statut du poste

Non Cadre

Description de l'offre

Au sein du LM2E, vous êtes en charge de la préparation et la réalisation des essais de corrosion sur matériaux irradiés et non irradiés.

Pour ce faire, vous travaillez sur deux moyens expérimentaux :

1. une boucle de corrosion de matériaux irradiés ;

2. un parc d'autoclaves et de boucles de corrosion de matériaux non irradiés, utilisé entre autres pour la comparaison irradié/non irradié.


La boucle de corrosion de matériaux irradiés reproduit les conditions en température (350°C), pression (200 bar), contrainte mécanique, et chimie du milieu primaire de réacteur à eau préssurisée (REP). Cette boucle, intégrée en cellule blindée et unique en France, permet d'étudier entre autres la corrosion des gaines de combustible, et la corrosion sous contraintes des structures internes de cuve. Elle est de haute technicité (fluides, pompes, vannes, fours et résistances chauffantes, axe de traction mécanique, instrumentation, capteurs, électricité, automatismes...). Ainsi, la polyvalence et un esprit curieux seront des atouts pour maitriser cet équipement complexe.


Dans ce cadre, vous travaillez en équipe avec le Responsable de Moyen d’Essai, et en lien avec les Responsables des Actions de R&D. Vous aurez également de nombreuses interactions avec la section d'exploitation du LECI, et avec les sous-traitants.

Les activités principales du poste sont :

- assurer le bon fonctionnement de la boucle de corrosion de matériaux irradié et en améliorer sa fiabilité via : la participation à l'identification des éventuelles pannes et des besoins d'amélioration, la participation à des maintenances préventive et corrective, des contrôles et inspection, étalonnage des capteurs…

- la participation au développement technique et à la jouvence des moyens de corrosion du laboratoire

- le travail en INB : une partie des opérations nécessitera de travailler entre autres via des bras télémanipulateur

- la préparation d’échantillons de matériaux irradiés, et non irradiés, pour leur mise en autoclaves

- la conduite d'essais de corrosion (suivi par pesée, thermogravimétrie, électrochimie, ….) et de corrosion sous contrainte (pilotage /asservissement de la machine de traction, ...)

- le soutien technique aux étudiants (stagiaires et doctorants) sur le parc d'autoclaves

Profil du candidat

Formation initiale Bac+2

Diplôme requis Diplôme universitaire de technologie (DUT)

Spécialité du diplôme Mesures Physiques, Génie des procédés, Génie chimique, ou profil généraliste

Expérience 3 à 5 ans Min

Compétences techniques et/ou spécifiques "Mesures Physiques, Génie des procédés, Génie chimique, ou profil généraliste.
Une formation en utilisation des équipements sous pression serait un plus.
La polyvalence et un esprit curieux seront des atouts."


Outils utilisés Suite MS Office

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

saclay

Demandeur

Disponibilité du poste

01/05/2022