Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Post-doctorat - Post-doc - Dimensionnement de nouvelles cibles à gain pour la fusion par confinement ine


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

La Direction des Applications Militaires (DAM) du CEA, au cœur des enjeux de la dissuasion nucléaire Française, cherche ses futurs talents. Organisme inclusif, le CEA est handi-accueillant : nos emplois sont ouverts à toutes et tous. Associer les forces et les compétences de chacun pour atteindre nos objectifs est l'une de nos valeurs partagée par nos 4 600 salariés, répartis sur 5 centres. Les 1 800 salariés du centre de Bruyères-le-Châtel, en Ile de France relèvent les défis scientifiques et technologiques au service de notre Sécurité Nationale. Le centre conçoit les charges nucléaires des armes de la dissuasion, garantit leur sécurité et leur fiabilité en s'appuyant sur le programme simulation. Il met son expertise technique au service des activités dans la lutte contre la prolifération nucléaire, le terrorisme et les alertes en cas de séisme ou de tsunami. Il assure l'ingénierie des infrastructures complexes de la DAM, de leur conception à leur démantèlement. Il co-développe avec Atos les supercalculateurs au meilleur niveau mondial, dont sont issus ceux du Très Grand Centre de Calcul du CEA, qu'il exploite pour ses missions Défense et gère au profit de la recherche. Enfin, il exploite les installations nécessaires au maintien en condition opérationnelle et à la conception des chaufferies nucléaires embarquées sur les sous-marin et les porte-avions.
Venez-vous investir et relever des défis avec des moyens technologiques d'exception!  

Référence

2023-30299-S1319  

Description du poste

Domaine

Physique du noyau, atome, molécule

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-doctorat - Post-doc - Dimensionnement de nouvelles cibles à gain pour la fusion par confinement ine

Sujet de stage

Dans le cadre de la fusion par confinement inertiel (FCI) à gain, l'implosion d'un microballon est créée par l'absorption, l'ablation et l'expansion d'une couche externe (l'ablateur) d'une cible sphérique constituée d'un mélange de deuterium et de tritium. En attaque directe, différents points de fonctionnement théoriques ont été déjà obtenus pour produire du gain thermonucléaire.

Durée du contrat (en mois)

2 ans + 2 x 1an renouvelables

Description de l'offre

L'objectif principal du travail est d'élargir la base de données existante en recherchant de nouveaux couples (cible, impulsion laser) pouvant délivrer un gain thermonucléaire supérieur à ceux déjà obtenus.
On commencera par prendre en main un code de simulation d'hydrodynamique radiative 1D puis 2D/3D ainsi que les outils de dépouillement associés et à partir des points de fonctionnement existants, on recherchera de nouveaux points de fonctionnement à gain.
On s’intéressera aux paramètres fondamentaux de la FCI que sont l’adiabat en vol du combustible, la vitesse d’implosion et le rapport d'aspect initial A de la cible. On optimisera l'impulsion laser pour obtenir un gain thermonucléaire élevé pour un couple choisi (adiabat, A). On construira ensuite la famille homothétique associée à une vitesse d'implosion donnée.Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l'intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à tous et toutes. Participant à la protection nationale, une enquête administrative est réalisée pour tous les salariés du CEA afin d'assurer l'intégrité et la sécurité de la nation.

Profil du candidat

Physique des plasmas
Codes hydrodynamiques
Post-doc

Localisation du poste

Site

DAM Île-de-France

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Bruyères-le-Châtel