Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

CDD- Développement d'un modérateur pour la production de neutrons froids H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-23056  

Description de la Direction

La Direction de la Recherche Fondamentale assure le socle des recherches fondamentales pour les missions du CEA en matière de Physique, chimie et biologie.

Description de l'unité

Les missions du Laboratoire Léon Brillouin (LLB) sont :
- Conduire une recherche de haut niveau sur ses propres programmes en s'appuyant sur ses installations sur le site de Saclay, de Grenoble ou d'autre sites
- Soutenir la formation à la diffusion neutronique et préparer une nouvelle génération d'utilisateurs aux méthodes les plus récentes de diffusion des neutrons
- Promouvoir l'utilisation de la diffusion et de la spectroscopie neutronique pour la recherche fondamentale et l'industrie et mettre en place des collaborations et/ou des partenariats avec des sociétés industrielles et commerciales dans le cadre de l'accès aux faisceaux de neutrons du LLB
- Assurer après l'arrêt du réacteur Orphée, le démontage, le recyclage et l'organisation de l'optimisation de la réutilisation au mieux des intérêts de la communauté scientifique française de tout ou partie des instruments sur d'autres sources de neutrons en France et à l'étranger le cas échéant
Mener une prospective pour une stratégie à long terme visant à garantir l'excellence française en diffusion des neutrons et proposer dans ce cadre, le développement d'une source compacte de neutrons destinée à redonner à la France au moins une source nationale.
- Assurer la coordination opérationnelle de la contribution française pour la construction et la mise en service d'instruments sur la nouvelle source européenne de neutrons ESS

Description du poste

Domaine

Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

CDD- Développement d'un modérateur pour la production de neutrons froids H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

24

Description de l'offre

Offre de CDD / Neutronique.

Développement d’un modérateur pour la production de neutrons froids sur l’installation IPHI-Neutrons au CEA Saclay.

 

CONTEXTE

Le paysage de la neutronique Française et Européenne est en pleine mutation. Plusieurs anciens réacteurs de recherche ont déjà arrêté leur fonctionnement et d’autres fermetures sont programmées lors de la prochaine décennie. Pour pallier ces fermetures, la construction d’un nouveau type de source de neutrons utilisant des accélérateurs à basse énergie et fort courant (HiCANS) est proposée par différents instituts à travers l’Europe. Parmi les projets, on peut citer SONATE en France [1], HBS en Allemagne [2] ou ARGITU en Espagne.

LES OBJECTIFS

Nous souhaitons développer un modérateur pour la production de neutrons « froids ». Une boucle cryogénique pour la liquéfaction d’hydrogène a récemment été construite au Laboratoire Léon Brillouin. Avec le soutien d’autres services du CEA (DES/SERMA et DRF/DPhN), des modélisations Monte-Carlo de transport de neutrons dans le modérateur seront réalisées pour comprendre les paramètres permettant d’optimiser la géométrie du modérateur (couplage avec la cible de production de neutrons, pré-modérateur, réflecteur). La boucle existante sera alors optimisée pour être intégrée sur la source IPHI – Neutrons à Saclay [3].

Les performances neutroniques seront évaluées et comparées avec les modélisations. L’équipement sera in-fine utilisé pour réaliser des expériences de diffusion neutronique. Des collaborations avec les centres du réseau ELENA sont envisagées [4]. Cette plateforme permettra de tester de nouveaux matériaux et géométries pour les modérateurs de neutrons froids de nouvelle génération.

 

 

[1] SONATE, an accelerator-driven neutron source

[2] HBS, High Brilliance Neutron Source

[3] Projet IPHI – Neutrons

[4] ELENA, European Low Energy accelerator-based Neutron facilities Association

Profil du candidat

PROFIL & COMPETENCES

1.      Connaissances en physique

2.      Instrumentation

3.      Simulations Monte-Carlo (souhaitable, ex. GEANT4)

4.      Cryogénie (souhaitable)

 

Mots clefs : neutronique, Monte-Carlo, instrumentation, cryogénie.

 

L’offre concerne un contrat à durée déterminée d’une durée de 24 mois au CEA Saclay.

Le niveau de compétence requis est celui d’ingénieur – physicien débutant.

La date limite de dépôt des candidatures est le 7 Novembre 2022.

 

Contact : Frédéric OTT, Laboratoire Léon Brillouin, CEA Saclay, Frederic.Ott@cea.fr

 

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

saclay

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Formation recommandée

université ou école d'ingénieur

Demandeur

Disponibilité du poste

02/01/2023