Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur formulation caractérisation de matériaux vitrocéramiques H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2021-16508  

Description de la Direction

Le CEA Marcoule c'est :
1 500 salariés dont 700 ingénieurs-chercheurs, 30 laboratoires de recherche, 300 publications scientifiques, portefeuille 300 brevets.
Au sein de la région Occitanie, le CEA Marcoule et ses chercheurs constituent un pôle d'excellence de rang mondial. C'est le 1er site scientifique et industriel du Gard.
Le Centre de Marcoule est un acteur économique de premier plan en région Occitanie. Par ses liens avec le tissu économique local, Marcoule s'intègre résolument au cœur de son territoire avec plus de 300 millions d'euros annuellement investis dans l'économie locale.

Description de l'unité

Le Département de recherche sur les technologies pour l'Enrichissement, le Démantèlement et les Déchets (DE2D) assure une veille sur les procédés pour l'enrichissement, développe et qualifie les matériaux et les procédés pour le traitement et le conditionnement des déchets radioactifs, réalise la R&D pour soutenir les chantiers d'assainissement et démantèlement des installations nucléaires. Il a également en charge l'exploitation d'installations à Marcoule et à Pierrelatte.
Le Service d'Etudes en vitrification et procédés haute température (SEVT) est en charge :
-Développement des procédés de vitrification
-Développement de procédés thermiques nouveaux
-Incinération, Incinération/vitrification pour déchets MAVL
-Formulation des matrices de confinement
-Etude du comportement des matrices de conditionnement et du combustible usé
-Comportement long terme des matériaux de confinement
-Recherche appliquée sur des matériaux de haute activité
-Valorisation des compétences dans le domaine non nucléaire
Le Laboratoire d'étude et Développement des Matrices de Conditionnement (LDMC) comprend une vingtaine de personnes, ingénieurs-chercheurs, techniciens, doctorants, post-doctorants, alternants et stagiaires. Au sein du Service d'Etudes de Vitrification et des Procédés hautes Températures (SEVT), ce laboratoire a pour mission de concevoir, formuler, caractériser les matériaux de conditionnement des déchets nucléaires.

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur formulation caractérisation de matériaux vitrocéramiques H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

24 mois

Description de l'offre

Vous renforcerez l’équipe du laboratoire travaillant sur le projet Electrolyse Haute Température, avec de forts enjeux en termes de planning et d’attendus scientifiques et techniques

Vous serez amené à travailler en étroite collaboration avec les ingénieurs et les techniciens du laboratoire, prendrez en charge l’élaboration et la caractérisation des matériaux, serez amené à synthétiser vos résultats sous forme de présentations aux partenaires et sous forme de rapports techniques

 

Au cours de ces dernières années, des verres de conditionnement ont été formulés, au sein du LDMC, en particulier pour le conditionnement des déchets nucléaires de haute activité issus du retraitement des combustibles usés au sein de l’usine de La Hague (Orano). En parallèle, des activités hors nucléaire mettant à profit les compétences du laboratoire en termes de connaissance du verre, de leur formulation et de leur comportement en température notamment, ont été développées. Récemment, un projet en collaboration avec la Direction de la Recherche Technologique (DRT) du CEA, situé à Grenoble, vise à développer des joints de verre pour des électrolyseurs haute température pour la production d’hydrogène.
Deux axes sont proposés dans cette étude, le premier visant à améliorer le procédé actuel et augmenter sa robustesse. Cette étape consiste en une expertise du matériau actuel et une compréhension de l’origine des éventuelles casses au cours de leur utilisation, via des méthodes de traitement thermique en four à moufle et de caractérisation des verres utilisés (MEB, DRX, ATD-ATG…), en vue de proposer des pistes d’amélioration. Le deuxième axe vise à développer de nouvelles compositions de verre ou de vitrocéramiques en lieu et place des verres actuellement utilisés.


Vous serez basé à Marcoule, des missions ponctuelles à Grenoble pourront être envisagées.

Profil du candidat

Vous êtes titulaire d'un Bac+5 (Diplôme d'Ecole d'Ingénieurs) ou équivalent spécialité
science des matériaux suivi idéalement d'une expérience professionnelle de 1 à 2 ans.
Votre aptitude rigueur, esprit d'équipe, esprit d'analyse, esprit de synthèse,
sens du relationnel, sens de l'organisation et votre capacité d'adaptation sont essentiels pour
réussir sur ce poste.

Outils : Diffraction des rayon X, MEB
Vous maîtrisez les outils bureautiques comme Word, Excel.

Localisation du poste

Site

Marcoule

Localisation du poste

France, Occitanie, Gard (30)

Ville

Chusclan

Critères candidat

Langues

Anglais (Courant)

Demandeur

Disponibilité du poste

01/04/2021