Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Intégration de fibres optiques dans des structures réalisées par impression 3D métallique H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-29575  

Description du poste

Domaine

Matériaux, physique du solide

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Intégration de fibres optiques dans des structures réalisées par impression 3D métallique H/F

Sujet de stage

Le stage a deux objectifs distincts. Le premier est l'intégration des fibres à Réseaux de Bragg pendant l'impression 3D métallique pour effectuer des mesures en ligne de températures et/ou de déformations. La principale difficulté réside dans le fait que la fibre optique résiste jusqu'à des températures de 1200°C, alors que le métal fondu alentour peut atteindre plus de 2000°C. La première solution envisagée est l'utilisation de capillaires métalliques protégeant la fibre optique. Cette stratégie nécessite l'optimisation des paramètres de fabrication WAAM à proximité du capteur intégré. Le deuxième objectif du stage constituera en la conception du substrat servant à l'impression 3D. Cette conception devra intégrer des fibres optiques, en vue de leur utilisation comme capteurs de température, déformation mais aussi pour l'écoute d'ondes acoustiques, afin d'étudier les éventuels défauts créés durant le processus de fabrication additive.

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Le Laboratoire Systèmes et Photoniques pour le Monitoring (LSPM) est spécialisé dans l’instrumentation et le monitoring dans des environnements sévères, tel que les hautes températures (> 500°C), sous radiations (X, γ, …) en utilisant la fibre optique comme élément sensible. Ces capteurs présentent de nombres avantages, comme leur faible encombrement, la cadence d’interrogation, ou leurs insensibilités à certains paramètres de l’environnements extérieurs, tel que la quasi-totalité du spectre électromagnétique, ou la composition de l’atmosphère entourant la fibre.

 Les réseaux de Bragg, constitués d’une modulation périodique de l’indice du cœur de la fibre, permettent de mesurer des températures jusqu’à plus 1000°C, ainsi que des déformations. La plateforme FemtoBragg du CEA LSPM permet d’inscrire ces capteurs (dimensions millimétriques) en quelques minutes à plusieurs positions sur la fibre optique. Le laboratoire souhaite intégrer ces capteurs à réseaux de Bragg dans des structures réalisées par impression 3D métallique. L’impression 3D sera effectuée sur la plateforme PRISMA du CEA List par procédé arc-fil (WAAM – Wire Arc Additive Manufacturing).

Communication : 31 mars 2022 | Fabrication additive métallique : les réseaux de Bragg mesurent la température au cœur des pièces en construction (cea.fr)

 

 

Le LSPM est un laboratoire du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives) situé sur le centre de Saclay (91, Ile-de-France). Les axes de recherches portent sur le développement de capteurs optiques et électroniques pour des domaines d’applications variées telles que pour les secteurs de l’énergie, la défense, l’aéronautique, …
Les capteurs optiques sont basés sur les fibres optiques. Le laboratoire dispose de la plateforme FemtoBragg pour la photo-inscription par lasers femtosecondes ces capteurs.

Profil du candidat

Le ou la stagiaire sera encadré par des Ingénieurs de recherche, très fortement impliqués dans l’utilisation des fibres optiques pour les mesures en environnements et de leur intégration dans ces mêmes environnements. Le ou la stagiaire devra faire preuve d’une grande rigueur scientifique, à la fois pour mener à bien ses expériences, mais aussi pour analyser et présenter les résultats. 

Domaine de spécialité : Science et Génie des Matériaux, Fabrication additive métallique, Fibres Optiques, Réseaux de Bragg

Moyens mis en œuvre : Lignes de réseaux de Bragg et instruments de mesure associés, plateforme PRISMA de fabrication additive WAAM.

Logiciels : Langage de programmation type Matlab, Python, ou équivalent, suite Microsoft Office

 

Rejoignez le #CEA-List

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Gif-sur-Yvette

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Intermédiaire)

Diplôme préparé

Bac+5 - Master 2

Formation recommandée

M2 ou école d'Ingénieur

Possibilité de poursuite en thèse

Oui

Demandeur

Disponibilité du poste

01/03/2024