Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Redressement synchrone pour convertisseur faible tension fort courant H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-29176  

Description de l'unité

Laboratoire d'électronique et d'électronique de puissance commun aux instituts Leti et Liten

Description du poste

Domaine

Electromagnétisme, génie électrique

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Redressement synchrone pour convertisseur faible tension fort courant H/F

Sujet de stage

Ce sujet vise à étudier une fonction de redressement synchrone pour des convertisseurs ayant une faible tension de sortie associée à un courant important.

Durée du contrat (en mois)

5 ou 6 mois

Description de l'offre

Les travaux préalables du laboratoire ont permis de mettre en œuvre un redressement synchrone basé sur un composant intégré du commerce. Cette première réalisation a été faite pour un convertisseur isolé de quelques kW utilisant une topologie à résonance LLC. Certaines limites ont été identifiées et serviront de base à l’étude comme :

·       Instabilité à faible charge

·       Temps de conduction du composant actif

·       Utilisation avec des composants de puissance à packaging de type module ou traversant

Cette étude permettra de potentiellement généraliser l’utilisation de cette fonction dans les convertisseurs de puissance développés au CEA pour en augmenter la densité de puissance.

Le stage comportera donc les tâches suivantes :

·       Etat de l’art des solutions intégrées de redressement synchrone et des différentes méthodes permettant de réaliser cette fonction

·       Travail sur le convertisseur actuel pour définir précisément les causes de ses limites de fonctionnement

·       Amélioration de la solution existante et éventuellement extrapolation avec des composants différents (Mosfets, redressement synchrone intégré, alimentation)

·       Recherche de nouveaux concepts de redressement synchrone non intégrées

·       Simulation d’un ou plusieurs concepts pour retenir le plus pertinent

·       Réalisation et mise au point du concept retenu

Résultats attendus

·       Un ou plusieurs concepts fonctionnels de redressement synchrone permettant une amélioration des performances du convertisseur mais également de son comportement à faible puissance

·       Ces concepts devront avoir des performances permettant de les utiliser avec les transistors de dernière génération (GaN, SiC)

Le stagiaire préparant un diplôme d'ingénieur ou un master 2 devra avoir de bonnes connaissances en électronique analogique et puissance ainsi que des connaissances de logiciels de simulation électronique (LTspice, Pspice, PSIM ou autres) et de logiciels de routage (KiCad, Altium par exemple).

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

Grenoble

Critères candidat

Diplôme préparé

Bac+5 - Diplôme École d'ingénieurs

Formation recommandée

Electronique de puissance

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

04/03/2024