Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Stage étudiant bac+4/ +5 (Master, Ingénieur) H/F H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

2023-29107  

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage étudiant bac+4/ +5 (Master, Ingénieur) H/F H/F

Sujet de stage

Mise au point et validation de la méthode d'évaporation totale modifiée pour les analyses par spectrométrie de masse à thermo-ionisation.

Durée du contrat (en mois)

4-6 mois

Description de l'offre

La mesure précise des compositions isotopiques des éléments est fondamentale dans de nombreux domaines comme les géosciences, les sciences de l’environnement, le nucléaire ou la lutte contre la prolifération nucléaire. Pour ces applications, les techniques qui permettent de mesurer les rapports isotopiques les plus justes et les plus reproductibles sont les spectrométries de masse à source plasma multi-collection (ICPMS-MC) et à thermo-ionisation (TIMS). Dans le cas des analyses par TIMS, un échantillon sous forme liquide est déposé sur un filament métallique, généralement du rhénium de très haute pureté. Ce filament est chauffé sous vide afin d’évaporer et d’ioniser l’élément à analyser. Les ions générés sont ensuite séparés en masse pour être détectés dans un bloc multi-collection.  Cette technique d’analyse de grande précision permet d’obtenir des incertitudes relatives inferieures à 1 % pour les éléments chimiques d’intérêts. Trois méthodes d’analyse sont mises en œuvre ou étudiées au Laboratoire de développement Analytique nucléaire Isotopique et Elémentaire (LANIE) du CEA Paris-Saclay : la méthode dite « séquentielle », la méthode de consommation totale et depuis peu de temps la méthode d’évaporation totale modifiée (MTE).  Cette dernière combine les avantages des deux précédentes méthodes et permet de réduire les incertitudes des mesures des rapports isotopiques. L’objectif de ce stage est de développer la méthode MTE pour certains actinides. Le stagiaire devra également mettre au point les fichiers de calculs nécessaires à l’évaluation des données et valider la méthode développée en mesurant des matériaux de référence ou en effectuant des comparaisons avec les autres méthodes (consommation totale, séquentielle) et techniques d’analyse (ICPMS-MC). Il s’agira essentiellement d’un travail expérimental intégrant des notions théoriques. Le candidat disposera d’une instrumentation de pointe pour mener à bien ces développements et travaillera en collaboration avec les autres stagiaires et post-doctorants. Des connaissances en VBA seraient appréciées.

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France

Ville

  Saclay

Critères candidat

Langues

  • Français (Courant)
  • Anglais (Intermédiaire)

Formation recommandée

bac +4/ bac +5 chimie analytique

Possibilité de poursuite en thèse

Non

Demandeur

Disponibilité du poste

01/02/2024