Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Technicien supérieur Chimiste - Radiochimiste H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2020-12818  

Description de la Direction

Le Département de Technologie Nucléaire est une unité R&D dont les missions sont d'améliorer la technologie des réacteurs nucléaires actuels et de développer celle des réacteurs futurs en :
-Etudiant, concevant et réalisant des essais de qualification de composants de réacteurs (assemblage).
-Etudiant le comportement et les performances des caloporteurs.
-Développant l'instrumentation pour la surveillance réacteur, le contrôle de procédé, la mesure nucléaire.
-Modélisant le transfert des radionucléides dans l'environnement et en réacteurs.
-Etudiant les accidents graves (expérimentation

Description de l'unité

Le Laboratoire de Maîtrise de la contamination et de la chimie des Caloporteurs et du Tritium (LMCT) a pour mission de caractériser, comprendre et modéliser les transferts de radiocontaminants dans les circuits des réacteurs (produits de corrosion et de fission, tritium, polluants chimiques et radiochimiques, aérosols Na).
La thématique maîtrise de la contamination dans les caloporteurs est une activité majoritairement centrée sur le développement du code OSCAR (simulation du transfert de radiocontaminants dans les circuits de centrales nucléaires). Il permet d'optimiser les interventions humaines, vis à vis de la radioprotection.
La maîtrise de la chimie des caloporteurs (sodium et eau) concerne les études d'interactions fluide / structure jusqu'à la chimie liée aux rejets incidentels dans l'installation nucléaire (feux sodium, aérosols, …). L'expertise du LMCT sur les métaux liquides intervient également dans le support analytique pour le démantèlement des RNR-Na.
Concernant le tritium et le béryllium, le LMCT a pour objectif de devenir un laboratoire référent de la DES notamment sur la thématique fusion. Le LMCT intervient notamment dans le développement de procédés de valorisation du tritium.
Le LMCT s'appuie sur une équipe d'experts en modélisation, en génie des procédés, en matériaux, en chimie et radiochimie. Il dispose de moyens de calculs et d'un parc de dispositifs d'essais (Fours, réacteurs, future BàG Be,...) et d'analyses (MEB, DRX, ICP, Spectro a, g,...).

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Technicien supérieur Chimiste - Radiochimiste H/F

Statut du poste

Non Cadre

Description de l'offre

Le poste comprend la préparation et le traitement d'échantillons non radioactifs ou faiblement radioactifs, la mise au point de procédés et la réalisation des analyses.

Ce poste demande une capacité à développer de nouvelles techniques analytiques et de nouvelles expérimentations avec les dispositifs existants ou à concevoir.

Il s'appuiera sur le parc analytique du LMCT; ICP AES, Chromato. Ionique, SAA, Spectro-gamma, scintillation liquide, mesures électrochimiques, ... .

Des rapports d'analyses sont à rédiger et la mise à jour le cahier de laboratoire est un incontournable.

Il intègre la responsabilité des équipements en s'assurant de leur bon fonctionnement en mettant en œuvre, si besoin, des contrats de maintenance.

Le technicien interviendra également sur des activités de types procédé comme par exemple la fabrication de sondes électrochimiques. Ce travail s'appuie sur des opérations de chimie type précipitation, séparation solide / liquide, mises en forme de poudres par pressage, densification par frittage. La fabrication de cette céramique sert à réaliser les sondes électrochimiques.

Le technicien participera à la démarche qualité et sécurité du laboratoire et aura des responsabilités transverses (animateur sécurité, correspondant électrique).

Ce poste intègre, à environ 20 % du temps, une participation à des campagnes d'intervention sur centrales nucléaires EDF ou étrangères pour des mesures par spectrométrie gamma. Ces campagnes sont au nombre de 2 ou 3 par an et comportent environ 10 j de déplacement/campagne. 

Un plan de formation et de compagnonnage spécifique sera mis en place pour permettre les interventions sur sites nucléaires EDF.

L'équipe technique qui est pluridisciplinaire, intervient dans l'expertise métallographique, la chimie du tritium & du Be, la radiochimie et enfin dans des activités d'expertises en centrales nucléaires EDF. Cette diversité d'actions est un point fort du poste qui nécessite l'appropriation des méthodes de travail.

Profil du candidat

Vous possédez un DUT chimie et des compétences en radiochimie, mesures nucléaires, travail en zone réglementée, travail en sorbonne, travail en boite à gants.

Outils utilisés : Pack office, logiciel Genie 2000

Vous avez une capacité à vous adapter à des environnements évolutifs et diversifiés.
Votre esprit d'analyse est reconnu et vous permet de rendre compte avec clarté de l'avancement de votre activité dans le respect des règles et procédures attachées à l'environnement de travail.
Vous savez travailler en équipe en privilégiant l'intérêt collectif.
Vous savez agir avec calme et efficacité dans toutes les situations professionnelles.

Localisation du poste

Site

Cadarache

Localisation du poste

France, Provence-Côte d'Azur, Bouches du Rhône (13)

Ville

SAINT PAUL LEZ DURANCE

Critères candidat

Langues

Anglais (Notions)

Formation recommandée

Bac + 2 - DUT

Demandeur

Disponibilité du poste

01/04/2020