Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Thèse sur le comportement d'un système d'ancrage dans une structure en béton armé H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-19955  

Description de l'unité

Le LM2S est un laboratoire du CEA spécialisé en calcul de structure regroupant des activités de développement logiciel (développement du code éléments finis Cast3M) et d'expertises scientifiques et techniques en direction de la communauté scientifique (académique et industrielle)

Description du poste

Domaine

Mécanique et thermique

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Thèse sur le comportement d'un système d'ancrage dans une structure en béton armé H/F

Statut du poste

Non Cadre

Durée du contrat (en mois)

36

Description de l'offre

Les systèmes d'ancrage sont des éléments de fixation classiquement utilisés dans les structures de génie civil en béton armé pour supporter des équipements externes. Généralement constitués d’une platine d’ancrage sur laquelle est fixé l’équipement et de goujons ancrés dans le béton pour assurer la fixation de l’ensemble, ils participent dans certains cas au maintien de la fonctionnalité de l’ouvrage en situations accidentelles. L’évaluation du comportement des ancrages représente donc un enjeu majeur. La pratique de dimensionnement actuelle suppose une rigidité infinie de la platine d’ancrage, impliquant une équidistribution des efforts dans chaque goujon. Or, dans la réalité, les platines peuvent se déformer et cette souplesse peut avoir des conséquences sur la distribution des efforts. L’objectif de la thèse proposée ici est d’évaluer, par la simulation, l’impact de cette souplesse sur le comportement mécanique des systèmes d’ancrage avec à termes, l’objectif d’introduire les effets éventuels dans la pratique de dimensionnement. Le travail de thèse s’articulera autour de l’identification des sollicitations et des modes de ruine possibles (étude bibliographique), le développement d’une stratégie de modélisation raffinée du comportement mécanique permettant de représenter les principaux mécanismes en jeu et une simplification de cette modélisation de référence jusqu’à la construction de surfaces de réponse pour les grandeurs d’intérêt, plus adaptées à une approche de dimensionnement.  La thèse sera réalisée en collaboration avec EDF et l’Université Paris Nanterre. 

Profil du candidat

Ingénieur/M2 en mécanique, simulation et/ou génie civil avec goût prononcé pour la recherche appliquée et la modélisation numérique

Localisation du poste

Site

Saclay

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Essonne (91)

Ville

Saclay

Critères candidat

Formation recommandée

Diplôme d'ingénieur ou M2

Demandeur

Disponibilité du poste

01/10/2022