Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Ingénieur Développement Module Process H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.  

Référence

2022-22333  

Description de la Direction

Le LETI est un centre de recherche reconnu en micro- et nanotechnologies. Sa mission est le développement et le transfert de technologie vers l'industrie. L'institut développe des solutions applicatives innovantes, facteurs de compétitivité, et répond aux défis mondiaux actuels, notamment les énergies propres et sûres, la santé et le bien-être, le transport durable et les technologies de l'information.

Description de l'unité


Pour sa R&D, le LETI s'appuie sur une plate-forme technologique ouverte, performante et réactive regroupant les moyens opérationnels qui permettent de supporter l'ensemble des programmes de recherche. Son objectif est d'apporter, en termes d'offre technologique, de qualité et de vitesse d'exécution, des solutions permettant à ses clients internes et externes d'atteindre l'excellence et la notoriété au niveau international.
L'équipe SSURF du Département des Plateformes Technologiques (DPFT/SSURF) dispose d'une très forte expertise en matière de développement de procédés d'Epitaxie (en particulier sur les éléments de la colonne IV, Si, Ge, Si-Ge, Ge-Sn.), de Traitements Thermiques (oxydation, dépôts par LPCVD, recuits d'activation de dopants, de guérison ou de contact, ou encore de recuits laser localisés), d'Implantation Ioniques (dopage et fracture), de Polissage Mécano-Chimiques, de Collage, ou encore de procédés de Nettoyages. Ces développements de procédés sont intimement liés et nécessitent des études matériaux avancées pour obtenir les caractéristiques et performances requises.

Pour développer les briques process adaptées aux besoins de technologies 300mm avancées, nous recherchons un ingénieur-chercheur en CDI expérimenté. Il devra justifier d'une expertise technique et scientifique variée et sera amené à gérer des études et/ou des projets en collaboration avec des partenaires industriels.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

CDI

Intitulé de l'offre

Ingénieur Développement Module Process H/F

Statut du poste

Cadre

Description de l'offre

Vous rejoindrez l’équipe LSJ, en horaire journée, pour assurer les principales missions suivantes:

 

- Collaborer étroitement avec les experts procédés et les ingénieurs filières pour développer les briques process adaptées aux besoins.

- Vous aurez la responsabilité d’études et de projets en lien avec des programmes industriels et vous devrez en assurer le suivi et le reporting.

- Mener les études nécessaires à la compréhension des phénomènes physiques liés aux procédés développés. Pour cela, vous aurez à proposer, réaliser et interpréter les caractérisations physico-chimiques nécessaires pour l’analyse de vos résultats. Vous aurez aussi comme objectif de proposer des modèles physiques permettant d’expliquer les résultats obtenus.

- Vous serez en charge de la veille technologique du domaine et de la valorisation du travail réalisé via la rédaction des brevets, de publications ainsi que des rapports techniques.

Profil du candidat

Vous avez un niveau doctorat en physique ou équivalent, et des connaissances solides sur les procédés de la micro-électronique ainsi que sur la physique des matériaux et des semi-conducteurs

Vous justifiez de plus de 15 ans d’expérience en R&D en milieu industriel, dans le domaine de la microélectronique ainsi que d’une solide expertise en physique des matériaux, avoir de bonnes connaissances des procédés 300mm et briques de base utilisées pour les nœuds avancés, ainsi que les techniques de caractérisation physico-chimiques utilisées classiquement en microélectronique. La maîtrise de l’anglais écrit et oral est indispensable.

Avoir un fort goût pour l’expérimentation sur des équipements de microélectronique de salle blanche, savoir s’intégrer rapidement au sein d’une équipe et faire preuve d'autonomie, de curiosité, de rigueur et d'organisation.

Localisation du poste

Site

Grenoble

Localisation du poste

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Isère (38)

Ville

GRENOBLE

Demandeur

Disponibilité du poste

01/09/2022